Impossible d’évoquer la Californie sans penser à ses parcs nationaux, cet État en possède neuf (Joshua Tree, Yosemite, Redwood, Vallée de la Mort, Channel Islands, Sequoia et Kings Canyon, Pinnacles, Lassen et Point Reyes). Pourtant, de Los Angeles en passant par San Diego, le comté d’Orange ou encore San Francisco, il y a également des parcs et des jardins municipaux à ne pas manquer, voici le Top 10 des parcs et jardins municipaux de Californie.

La Californie est la destination N°1 aux États-Unis. En 2017, plus de 273 millions de visiteurs sont venus du monde entier pour visiter le Golden State. La France se place en 1ère position de l’Europe Continentale en nombre de visiteurs. Si comme eux, vous désirez vous rendre en Californie, je vous conseille de faire un détour par les nombreux parcs et jardins municipaux qui existent dans chacune des villes.

Plantés au milieu de la jungle urbaine et moins connus que les parcs nationaux, les parcs et jardins municipaux de Californie n’en sont pas moins intéressants. Véritable oasis de verdure et de culture au cœur des villes, ils offrent de nombreux spots photo originaux à immortaliser.

Californie Top 10 Parcs Et Jardins Municipaux à Ne Pas Manquer

1/ Le Griffith Park de Los Angeles

Le Parc Griffith est le plus grand parc municipal d’Amérique du Nord, il s’étend sur plus de 1740 hectares. Le terrain a été légué à la ville en 1896 par Griffith J. Griffith, un immigrant gallois ayant fait fortune en spéculant sur les mines d’or. Il offrit ses terres à la ville à la condition qu’elles puissent devenir un espace de loisirs et de repos pour tous.

Californie : Griffith ParkPhoto © John M

Depuis son ouverture en 1935, le Griffith observatory est l’un des observatoires astronomiques les plus connus des États-Unis et une icône de Los Angeles. Situé sur le versant sud du mont Hollywood, au sommet de Griffith Park, il offre l’une des meilleures vues de la ville, allant de l’océan Pacifique au centre-ville.

2/ Le Exposition Park de Los Angeles

Situé dans le South Los Angeles, le quartier d’Exposition Park abrite un parc municipal du même nom. Exposition Park est un lieux unique qui abrite des espaces verts et des jardins ainsi que de nombreux musées tels que le California Science Center ou le Samuel Oschin Air & Space Center.

Californie : Exposition ParkPhoto © LowAltidude

– Le Lucas Museum of Narrative Art, ouverture prévue en 2021

C’est à Exposition Park que George Lucas a choisi de construire son musée, le Lucas Museum of Narrative Art. Ce musée financé en quasi-totalité par le créateur de la saga Star Wars représente un investissement d’un milliard de dollars. Avec une superficie de trois hectares, il prendra la forme d’un vaisseau spatial et abritera son immense collection.

Au fil des années, le réalisateur a constitué une vaste collection: des photographies de Gordon Parks, les premières esquisses de Winnie l’Ourson d’Ernest Howard Shepard, les sculptures de Hiroshi Sugimoto, les peintures et illustrations de Rockwell, Renoir, N. C. Wyeth, Robert Crumb et de nombreux objets de films tels que Le magicien d’Oz, Les 10 commandements et bien sûr Stars Wars.

3/ Le Balboa Park de San Diego

Classé parmi les 10 plus beaux parcs de ville du monde, le parc Balboa a été nommé en l’honneur de l’explorateur espagnol Vasco Núñez de Balboa. Situé en plein cœur de la ville, il s’étend sur 4,9 km2 et héberge le fameux Zoo de San Diego mais également de nombreux musées (16 au total), au milieu d’une végétation abondante. Les différentes constructions sont les fruits de deux expositions universelles.

Californie : Balboa ParkPhoto © Mity

4/ Mission Bay Park et la baie de San Diego

San Diego est la ville la plus méridionale de la côte californienne, et aussi la plus ancienne. Deuxième ville de Californie, ce magnifique port naturel abrite le plus grand parc aquatique municipal du monde avec ses 1 860 ha. On y retrouve de nombreuses îles, des lagunes et 43 km de plages sablonneuses.

Le Mission Bay Park possède un parc océanographique de 60 ha bien connu du grand public, SeaWorld.

Californie : Mission Bay© Photos By Clark

5/ Le Presidio de San Francisco

Situé à la pointe du Golden Gate, le Presidio of San Francisco est une ancienne base militaire et un parc connu pour abriter le Walt Disney Family Museum ainsi que le Fort Point. D’une superficie de 600 ha, il porte porte le nom d’un fort construit par les Espagnols en 1776. Le parc offre de beaux points de vue sur la baie de San Francisco.

Californie : PresidioPhoto © Peter Rintels

6/ Le Parc du Golden Gate de San Francisco

Achevé en 1870, le Golden Gate Park est le plus grand parc de la ville, sa superficie de 412 hectares dépasse celle du Central Park de New York. Très populaire, le parc se classe au rang de troisième parc public le plus visité des États-Unis.

Il abrite plus de 7000 espèces de plantes et de nombreux édifices culturels tels California Academy of Science, De Young Museum, Japanese Tea Garden, Conservatory of Flowers, San Francisco Botanical Garden.

Californie : Golden Gate ParkPhoto © sobolevnrm

7/ Le Bidwell Park de Chico

Chico est une ville universitaire située au coin nord-est de la vallée de Sacramento. Elle se trouve au pied de la chaîne des Cascades et de la Sierra Nevada. Son parc municipal s’étend sur 1485 hectares. Il a été créé le 10 juillet 1905 grâce au don d’Annie Bidwell à la ville.

Californie : Bidwell ParkPhoto © Suzi Rosenberg

8/ Le Alice Keck Park Memorial Gardens de Santa Barbara

Au cœur de la ville côtière de Santa Barbara, le Alice Keck Park Memorial Gardens est un havre de paix et de détente.

Californie : Alice Keck Park Memorial GardensPhoto © Damian Gadal

9/ Le Capitol Park de Sacramento

Symbole de Sacramento, ce bâtiment blanc surplombé d’une grande coupole est la réplique du célèbre Capitole des États-Unis à Washington DC. Siège du gouvernement californien, le lieu abrite également un musée sur l’histoire de l’État. Le Capitol Park regroupe 450 variétés d’arbres et de plantes du monde entier.

Photo © Marcin Wichary

10/ Le Kelley Park de San José

Oasis verte de 200 ha, le Kelley Park est situé à San José en Californie. La propriété abritait autrefois des vergers et une ferme appartenant à Louise Kelley. La maison et le terrain de 25 ha ont été vendus à la ville de San José en août 1951, pour servir de parc public, à la condition que Louise Kelley puisse y finir ses jours.

Kelley ParkPhoto © Anna Fox

La Californie c’est :

– Une superficie de 423 970 km2
– 1 351 km de côtes
– 9 parcs nationaux dont 2 classés patrimoine mondial de l’UNESCO
– 18 forêts domaniales
– 280 parcs et plages d’État
– 2 langues majoritairement parlées : l’anglais et l’espagnol
– Un décalage horaire de -9h la majeure partie de l’année et -8h à certaines périodes

Les formalités pour se rendre en Californie :

– Passeport biométrique ou électronique en cours de validité. À défaut, l’obtention d’un visa ou d’un nouveau passeport sera obligatoire.
– Avoir reçu une autorisation ESTA, à remplir au plus tard 72h avant le départ sur visa états unis esta.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom