David Olkarny est né le 17 décembre 1987 à Bruxelles. Depuis tout jeune, il a toujours été attiré par le cinéma, c’est lors d’une année en Australie après ses études secondaires que tout s’est concrétisé. A son retour, il s’inscrit dans une grande école de cinéma et se passionne pour la photographie.

© David Olkarny


Pixfan : Peux-tu nous décrire ton parcours photographique ?

David Olkarny : J’ai commencé la photo il y a deux ans, sur un coup de tête. J’avais à la base acheté mon boitier pour la vidéo mais j’ai vite été fasciné par la qualité des photos. A partir de là, c’est devenu une passion grandissante. J’ai commencé les premiers jours à shooter des inconnues dans le centre de Bruxelles pour ensuite demander à quelques amis de se prêter au jeu en tant que modèle. Je fais actuellement beaucoup de shootings autour du portrait, des photos mise en scène et de la mode pour particulier ou privé.

Pixfan : Quel est le fil directeur de ton thème favori ou de tes thèmes en général ?

David Olkarny : Globalement, j’aime tenter de créer des images qui racontent une histoire, qui suggère quelque chose. J’aime apporter une certaine narration à une image, tenter d’apporter une touche cinématique à mes photos est ce dont je me soucis le plus.
J’espère pouvoir affirmer que mon univers se tourne autours de la fantaisie, de la magie, pouvoir refléter un côté féérique dans des couleurs fortes et vivifiantes et des expressions humaines authentiques et touchantes.

© David Olkarny

Pixfan : De l’idée initiale au résultat final, comment travailles-tu?

David Olkarny : Une idée jaillit spontanément, après je choisi le lieu le plus graphique possible ensuite je choisi un modèle qui pourrait convenir au lieu, à la mise en scène et là… je shoot en rafale de tous les cotés, de tous les angles pour avoir énormément de matière histoire de pouvoir m’éclater sur Photoshop, quitte à fusionner plusieurs d’entre elles pour en avoir une superbe qui sortira inéluctablement du lot.

© David Olkarny

Pixfan : Ou puises-tu ton inspiration ?

David Olkarny : Étant un grand cinéphile et diplômé en cinématographie il est évident que je puisse immanquablement une grande partie de mon inspiration aux travers du cinéma, en regardant des films. Il y a des scènes, des expressions des comédiens et surtout des ambiance qui me vont voyager et alimente grandement mon inspiration.
Aussi cucul que cela puisse être l’inspiration se trouve et se construit aux aléas de notre vie quotidienne. Tout est bon à prendre, quand je me balade en voiture il m’arrive de passer devant un lieu qui, pour certains, semblerait insignifiant mais me parlerait personnellement par son addition avec un modèle ou avec une belle lumière matinale. Baladez vous, découvrez, imaginez, osez rêver… la vie de tous les jours recèle de petites situations inspirantes ou d’endroits éloquent qui vous apporteront une source inépuisable d’exaltation artistique.

© David Olkarny

Pixfan : Qu’est ce qui te touche le plus en général dans une image ?

David Olkarny : La crédibilité de l’image, son authenticité. Si l’expression du modèle est convaincante, pure et poignante.

Pixfan : Qu’est ce que tu souhaiterais que l’on retienne de ton travail?

David Olkarny : J’aimerais qu’on retienne que je ne prends pas au sérieux, j’aime juste essayer de faire rêver, m’inventer un univers coloré où la gravité n’existe pas. La photographie me permet de m’évader, de partager ma vision du moment.

© David Olkarny

Pixfan : Quel est ton actualité photographique dans les prochains mois ?

David Olkarny : Tenter de mettre en place de grosses mises en scène scénarisées, avec une réelle histoire au travers de cette seule et unique image et idéalement rentrer dans le monde de la photographie publicitaire.

Lien : David Olkarny

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom