Zooms 2015 votez pour désigner le lauréat du prix du public.

A l’occasion du prochain salon qui se déroulera du 5 au 9 novembre 2015, le Salon de la Photo récompensera 2 photographes en attribuant le ZOOM du Public et le ZOOM de la Presse Photo. Le Salon de la Photo veut ainsi contribuer à mettre à l’honneur le métier de photographe, et le valoriser aux yeux du plus large public.

Présidé par le photographe BRUNO BARBEY, le jury des Zooms 2015, composé de dix rédacteurs en chef ou directeurs de rédaction, a choisi de présenter dix photographes professionnels émergents et peu connus. Les lauréats seront proclamés le 29 septembre 2015.

Une vingtaine de photos des lauréats, seront exposées au SALON DE LA PHOTO pour l’être, ensuite, au salon CP+ à Yokohama, au Japon, en février 2016.

Frédéric BRIOIS, présenté par Gérald Vidamment, rédacteur en chef du magazine Compétence Photo

Né en 1967, Frédéric Briois originaire du Pas-de-Calais. Il y a passé son enfance et fait ses études, il a ensuite vécu dans différentes régions de France puis aux États-Unis avant de poser ses valises sur la Côte d’Opale. Ancien cadre, il a décidé il y a trois ans de changer de métier, devenant photographe professionnel. La mer, le patrimoine marin et l’homme deviennent ses domaines de prédilection.

Zooms 2015 Frédéric Briois© Frédéric Briois

Florent MATTEI, présenté par Stéphane Brasca, directeur de la rédaction du magazine De l’Air

Florent Mattei est né le 6 mai 1970 à Nice. Diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Art, Villa Arson à Nice et titulaire d’une maîtrise des sciences et techniques en photographie à l’université de Paris VIII, il a participé à différentes expositions collectives (Mac Val, Union Méditerranéenne pour l’art Moderne, Banque Barclay’s, Nice, Hôtel de Sauroy…). Il a fait l’objet en 2013 et 2011 notamment d’expositions à la Galerie Espace à Vendre à Nice et Le Cabinet à Paris.

Zooms 2015 Florent Mattei© Florent Mattei

Adrien SELBERT, présenté par Eric Karsenty, rédacteur en chef du magazine Fisheye

Âgé de 30 ans, Adrien Selbert est réalisateur et photographe. Il est diplômé des Beaux-Arts de Nantes et des Arts décoratifs de Paris. Il travaille aussi comme scénographe vidéo pour le théâtre et mène une activité d’éducation à l’image au travers de workshops et d’actions culturelles. « Srebrenica, nuit à nuit » est son premier « vrai travail photographique pensé comme tel de bout en bout » et constitue la première étape d’un travail photographique au long cours autour de cette question « La Bosnie existe-t-elle ? ».

Zooms 2015 Adrien Selbert© Adrien Selbert

Iris DELLA ROCA, présentée par Renaud Labracherie, rédacteur en chef de Focus Numérique

Iris Della Roca est une jeune photographe française résident à Paris. Elle est spécialisée dans la photo de mode et la publicité. En parallèle de son travail de commande, elle réalise des séries d’auteur La dimension sociale de sa démarche est importante. Outre le fait qu’elle effectue un long travail de fond pour apprendre à connaître et comprendre les enfants, elle met un point d’honneur à partager avec eux les fruits de ses photographies.

Zooms 2015 Iris DELLA ROCA© Iris DELLA ROCA

Laurent BAILLET, présenté par Sophie Bernard, rédactrice en chef du magazine Images Magazine

Laurent Baillet est né en 1978. Il débute sa carrière dans le monde de l’entreprise avant de décider, en 2010, de se consacrer à la photographie. Depuis, il alterne travail personnel et commandes de studio. Depuis 2012, il se concentre sur son travail artistique et est parallèlement photographe pour d’autres artistes comme le Chinois Liu Bolin (« l’homme caméléon ») pour lequel il travaille régulièrement depuis deux ans, principalement en Europe.

Intéressé par la peinture et la photographie des XXe et XXIe siècles, Laurent Baillet est sensible aux questions inhérentes au medium photographie. La société contemporaine, la place de l’individu dans la ville, le rapport au religieux et à la consommation sont au centre de son travail. Laurent Baillet utilise la photographie pour saisir la réalité comme base d’un commentaire social.

Zooms 2015 Laurent Baillet© Laurent BAILLET

Bruno MERCIER, présenté par Vincent Trujillo, directeur des Publications de lemondedelaphoto.com

Photographe d’art, né en 1962, Bruno Mercier vit et travaille à Carteret sur la presqu’ïle du Cotentin, où il a ouvert un Atelier-Galerie, « De Lumière et de Vent », pour présenter ses travaux.

Il travaille actuellement sur une trilogie consacrée à la Mémoire dont le premier chapitre, « Blind Memory, des Objets de Mémoire » a paru en 2014 aux Éditions Magellan & Cie et a donné lieu à des expositions en France et aux Pays Bas dans le cadre des Commémorations Officielles du Débarquement et de la Libération.

Zooms 2015 Bruno Mercier© Bruno Mercier

Balint PORNECZI, présenté par Agnès Grégoire, directrice de la rédaction du magazine Photo

Jeune photographe d’origine hongroise, Balint PORNECZI a travaillé comme reporter, puis comme rédacteur pour le journal et le magazine hongrois Magyar Nemzet. Il a également travaillé comme pigiste pour l’AFP et collaboré avec l’agence de presse américaine Bloomberg. Lassé de son « travail d’usine » au Magyar Nemzet, Bálint a choisi en 2011 de commencer une nouvelle vie photographique en quittant son pays pour rejoindre avec sa famille celui d’Henri Cartier-Bresson.

Zooms 2015 Balint PORNECZI© Balint PORNECZI

Ida JAKOBS, présentée par Didier de Faÿs, rédacteur en chef de Photographie.com

Ida Jakobs s’est révélée à la photographie à 35 ans. Quittant son poste de chargée de communication dans un théâtre, repartie à l’école toulousaine de l’ETPA, en une année, elle gagne dix vies. Cumulant les stages avec des maîtres prestigieux, elle est choisie pour effectuer sous la bienveillance de Klavdij Sluban, une résidence d’artiste, lors du Festival de la Jeune Photographie à Niort.

Zooms 2015 Ida Jakobs© Ida Jakobs

Yann RENOULT, présenté par Dimitri Beck, rédacteur en chef de Polka Magazine

Yann Renoult, 30 ans, est professeur de mathématiques depuis 2009 dans un collège en éducation prioritaire d’Aubervilliers. Mais sa passion c’est la photographie, « un prétexte aux rencontres ». Il a commencé vers 18 ans pour se changer les idées alors qu’il étudiait en classes préparatoires. Un peu plus tard, « Avec le mouvement anti-CPE de 2006, j’ai pris goût au photoreportage ». Puis, il se fait la main en photographiant des concerts de jazz avant de ressentir le besoin de raconter des histoires. Direction la Palestine durant l’été 2011. « Je souhaitais voir de mes propres yeux quelle était la situation là-bas. J’y allais pour des ateliers sténopé avec des enfants dans un camp de réfugiés entre Bethlehem et Hébron. C’est à ce moment que j’ai réalisé que les deux démarches, enseigner et informer, se complétaient. J’ai alors décidé d’essayer de raconter des histoires de manière plus sérieuse ». Depuis, Yann Renoult passe une bonne partie de ses congés au Moyen-Orient, de Gaza à la Syrie en passant par le Kurdistan. Récemment, ses photos ont été publiées dans le Sunday Times, La Croix, l’Humanité dimanche et Polka.

Zooms 2015 Yann Renoult© Yann RENOULT

Ludovic VAUTHIER, présenté par Yann Garret rédacteur en chef du magazine Réponses Photo

C’est à l’âge de quatorze ans, lorsque son père lui met un livre d’Henri Cartier-Bresson entre les mains, que Ludovic comprend que l’on peut faire surgir l’extraordinaire de situations tout à fait ordinaires. Il a ensuite découvert Willy Ronis, Edouard Boubat, Eugene W. Smith, Larry Towell, James Nachtwey… des auteurs qui ont profondément marqué sa vision photographique.

Zooms 2015 Ludovic Vauthier© Ludovic Vauthier

Votez pour les Zooms 2015 http://votezoom.lesalondelaphoto.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom