Workshop photo Bordeaux sur 3 jours du 10 au 12 avril 2015.

L’association Act’Image organise deux ateliers photo Paysage urbain avec Bertrand Meunier et Portrait avec Meyer. Les deux photographes sont membres du collectif Tendance Floue.

Les photographes Bertrand Meunier et Meyer proposent un workshop de photographie documentaire sur le quartier de Bacalan. Il s’agira ici d’utiliser deux formes essentielles du langage photographique que sont le paysage et le portrait afin de mesurer en images le pouls de cette partie de la ville.

Bacalan est un territoire jusque-là fantasmé, un « village » populaire, métissé. On y rencontre des cultures différentes, des engagements politiques forts qui ont donnés à ce quartier de Bordeaux son caractère. Néanmoins, ce quartier n’échappe pas comme tant d’autres en France à la rénovation urbaine.

Workshop photo Bordeaux

PAYSAGE URBAIN AVEC BERTRAND MEUNIER

Il s’agira pour les participants de travailler avec Bertrand Meunier l’aspect du paysage, de réaliser une « topographie » du quartier à la fois sur les traces du passé et sur les transformations récentes du Bacalan.

Bertrand Meunier© Bertrand Meunier

Bertrand Meunier est né en 1965 à Nevers. Son travail se construit selon une méthode proche d’une démarche cinématographique.
Etude de terrain de longue haleine, puis scénarisation d’une série d’images et construction en séquences. Se dégageant de l’information brute, il assume une intention subjective, souvent onirique.

A la fin des années 90, il s’intéresse au monde industriel chinois. Cette recherche, finalisée dans «Erased», fait l’objet de plusieurs voyages, répartis sur une décennie. En 2003, il entame, toujours avec la même démarche, une série consacrée au Pakistan. Au départ, la volonté de se pencher sur l’un des points de bascule du monde contemporain. Il en explore les franges et en traduit les tensions.

Pendant quatre ans, il applique sa démarche documentaire à un événement intime, la maladie de son père, et réalise « L’homme éloigné ». En 2009, une résidence à Sète déclenche le désir de travailler sur la France. Plusieurs années sont alors nécessaires pour parcourir, région par région, un terrain singulier et construire un regard critique. Fasciné par les territoires en crise, Bertrand s’interroge sur leur devenir et le nôtre.

PORTRAIT AVEC MEYER

Meyer, quant à lui, accompagnera les participants dans une provocation de rencontres, de visages, afin de tirer le portrait des habitants dans des formes libres et engagées.

Meyer© Meyer

Meyer utilise la photographie comme outil de dialogue avec le monde des images. En cultivant la conviction que l’acte photographique n’est pas fait pour observer le monde, mais pour le construire.

En 2002, Meyer remporte le Prix spécial du jury Paris Match pour une série consacrée aux territoires occupés de Palestine. En 2005, sa série « Putain de maïeutique camarguaise » est exposée aux Rencontres internationales de la photographie d’Arles.

A partir de 2003, le photographe entame un travail dont le sujet est l’acte de voir. Pendant cinq ans, il suit le parcours du Cinéma Numérique Ambulant en Afrique de l’Ouest et photographie la rencontre improbable entre le cinéma africain et son public. Il produit « Mon frère lumière », portraits de personnages en « état spectateur ». Récompensé d’un 3ème prix World Press « Arts et spectacles » en 2006, ce travail est exposé aux Rencontres internationales de la photographie d’Arles en 2007.

« La magie dans la photographie comme au cinéma c’est ce qui s’accomplit entre le regard et l’image. »
Meyer

Il réalise ensuite les « Portraits décalés » au Mali. À chaque image, le décalage entre le personnage et le fond, un paysage parfois pris à des milliers de kilomètres de Bamako, produit sa propre poésie.

Ces démarches photographiques sont réunies dans « Dans le cinéma, l’enfant spectateur », une série sur la résonance entre des enfants et les films projetés pour eux au cinéma l’Alhambra, à Marseille. Mais aussi dans les publications de Mad in India et Mad in France et sa nouvelle série réalisée en Chine « Tu es l’air ».

Informations pratiques

Workshop photo Bordeaux du 10 au 12 avril 2015

ASSOCIATION ACT’IMAGE
190, rue Achard
33300 Bordeaux.

Parking devant les locaux
Tram B arrêt New York

Du 10 au 12 avril 2015 de 9h à 17h

Tarifs :

290 euros Adhérent, 290 euros + 20 euros (Tarif adhésion) pour les non-adhérents
Hors hébergement, transport et restauration

Lien : http://www.act-image.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom