Voyage inaugural du Normandie, une sélection de photographies pour la plupart inédites, réalisées en 1935 par Roger Schall.

Considéré comme l’un des meilleurs paquebots jamais construits, le Normandie fut dans les années 1930 l’incarnation du luxe et du raffinement à la française.

Propriété de la Compagnie Générale Transatlantique, sa construction débute en janvier 1931 dans les Chantiers de Penhoët à Saint-Nazaire. Cependant, à cause de la Grande Dépression, sa mise en service sera repoussée jusqu’au 29 mai 1935.

Voyage inaugural du NormandieComposition, 1935
© Roger Schall

La galerie ARGENTIC présente du 9 septembre au 15 octobre 2016 une série inédite de clichés réalisés par Roger Schall qui fut le photographe officiel et exclusif du voyage inaugural.

Roger Schall est choisi par Lucien Vogel, créateur du prestigieux magazine VU, pour couvrir toute l’épopée du Normandie, depuis sa construction jusqu’à son arrivée triomphale à New-York le 3 juin 1935.

Roger Schall (1904-1995)

Dans les années 30, Roger Schall a fait parti des photographes qui ont révolutionnés la pratique de la photographie de reportage.

Voyage inaugural du NormandieRoger Schall, à bord du Normandie, photographiant la levée des couleurs à l’approche de New York.

Sa passion pour la photographie, il l’a doit à son père, lui même photographe portraitiste. A 25 ans, il fait l’acquisition de son premier Leica et ouvre deux ans plus tard un studio avec son frère à Montmartre.

Sa carrière débute en 1932 lorsque ses photographies sont publiées pour la première fois dans Paris Magazine. Sa notoriété grandit et il reçoit très vite des commandes pour les plus grands magazines illustrés nationaux et internationaux tels que Vogue, Vu, L’Illustration, Life, Match,… Son studio se mue alors en véritable agence photo.

La deuxième guerre mondiale vient mettre un terme à l’activité de l’agence. Démobilisé, il immortalise Paris occupée par les Allemands puis libérée.

Après le conflit, il met un terme à son métier de reporter pour se consacrer à la peinture tout en assurant la gestion de son fond riche de plus de 80.000 clichés.

Voyage inaugural du NormandieLa proue, saint Nazaire, 1932
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieConstruction de la cheminée, Saint Nazaire, 1932
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieLa sortie des ouvriers du chantier, Saint Nazaire, 1932
© Roger Schall

Le voyage inaugural du Normandie

Le voyage inaugural du Normandie a lieu le 29 mai 1935, A 18h30, le Normandie appareille devant une foule immense.

Voyage inaugural du NormandiePrêt pour le départ, Le Havre, 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieA quai la nuit, Le Havre, 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieChargement, Le Havre, 1935
© Roger Schall

A bord on dénombre exactement 1216 personnes, dont Colette, Blaise Cendrars, Marguerite Lebrun l’épouse du président français, le maharajah Kapurthala, le reporter Pierre Dumas, l’actrice Valentine Tessier, Madame Cartier, l’académicien Claude Farrère, l’armateur Louis Dreyfus,..

Voyage inaugural du NormandieBlaise Cendrars à bord du Normandie, 1935
© Roger Schall

Après une escale à Southampton, le Normandie atteint New York le 3 juin 1935 avec plus de 10 heures d’avance sur le record précédent. Il remporte le Ruban Bleu, la récompense remise au bateau effectuant la traversée de l’Atlantique la plus rapide entre l’Angleterre et les États-Unis. New York est en ébullition et les médias retransmettent la nouvelle dans le monde entier.

Voyage inaugural du NormandieL’arrivée à Manhattan, New York, 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandiePose du ruban bleu, 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieJournalistes et dockers, New York, 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieLes New Yorkais, 1935
© Roger Schall

Le Normandie continuera d’effectuer avec succès de nombreuses traversées jusqu’en 1939. Après la déclaration de guerre, il n’est plus question pour le paquebot de traverser l’Atlantique où il se trouverait à la merci des sous-marins ennemis.

Désarmé le 6 septembre à New York, une grande partie de son équipage est rapatrié en France. En avril 1941, il est réquisitionné pour servir de transport de troupes.

A Cette fin, le mobilier et la décoration sont évacués. Malheureusement durant l’aménagement du grand salon, un incendie se déclare et le paquebot chavire définitivement le 10 février 1942.

Les décors et mobiliers qui ont pu être conservés se trouvent maintenant dans plusieurs musées, collections particulières ou ont directement été réemployés, ainsi, la porte de la grande salle à manger orne désormais une église de Brooklyn.

Voyage inaugural du NormandieSeuls en mer, 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieA bord du Normandie, 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieBal sur le Normandie, 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandiePassagers 1935
© Roger Schall

Voyage inaugural du NormandieLa salle de restaurant de la 1ère classe, 1935
© Roger Schall

Le Normandie

– Construction : 1931-1935
– Inauguration : 23 mai 1935
– 1ère traversée : 29 mai-3 juin 1935
– Exploitation : 139 traversées de 1935 à 1939
– Mise à quai à New York : 1939 – 1942
– Chavirement : 9 février 1942

– 314 m de long
– Douze ponts
– Vitesse maximale de 32 noeuds
– Tirant d’eau : 11m
– Jauge : 75 000 tonnes
– Puissance : 160 000 ch
– Capacité maximale : 1 972 passagers
– 300 salles de bains

Informations pratiques

Normandie « Le voyage inaugural »

Photographies Roger Schall

Exposition du 9 septembre au 15 octobre 2016
Vernissage le jeudi 8 septembre à partir de 19h

Galerie Argentic
43 rue Daubenton
75005 Paris

Du mardi au samedi 15h à 19h ou sur rendez-vous

www.argentic.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom