L’exposition « VISAGES / portraits européens » présente une rétrospective sur les évolutions de la photo de portrait en Europe au cours des dernières décennies.

Présentée sur les berges de Seine, l’exposition est organisée dans le cadre de la présidence néerlandaise de l’Union Européenne et a été coproduite à l’origine par le Nederlands Fotomuseum (Rotterdam), le centre des beaux-arts BOZAR (Bruxelles) et le musée de la photographie de Thessalonique sous le titre FACES European Portraits since 1990.

« VISAGES / portraits européens » met en évidence une tendance qui place l’individu, célèbre ou anonyme, et son identité socioculturelle au centre du travail de l’artiste.

Cette rétrospective questionne les notions d’identité, de culture, d’histoire, et la relation entre le modèle, le spectateur et le photographe. Elle réunit les œuvres de 24 photographes avec des grands noms comme Denis Darzacq, Christian Courrèges, Anton Corbijn, Juergen Teller et Stephan Vanfleteren, mais aussi des artistes moins connus mais tout aussi influents.

Ceux des années quatre-vingt-dix se caractérisent par une multiplicité de références à la photo de mode, à la photo documentaire et au reportage. Le photographe de mode Juergen Teller réalise ainsi le portrait de jeunes femmes qui viennent le solliciter pour tenter leur chance dans le mannequinat.

Nikos Markou se rapproche plutôt de la tradition documentaire en laissant transparaître la situation économique actuelle de son pays, la Grèce. Pour sa série sur les pêcheurs flamands, le Belge Stephan Vanfleteren a quant à lui choisi de faire du contexte personnel un élément à part entière du portrait.

Depuis les années quatre-vingt-dix, les photographes sont de plus en plus nombreux à diriger leur objectif sur Monsieur Tout-le-Monde. Beat Streuli photographie ainsi dans la rue des passants qui ne soupçonnent rien.

En 1992, Koos Breukel est victime d’un grave accident de voiture, un événement décisif dans son approche de la photographie et tout particulièrement du portrait comme révélation de l’intime et de ses blessures.

Les évolutions de la photo de portrait en EuropeMother, 1992 © Koos Breukel

Le travail de la photographe hollandaise Hellen van Meene est largement influencé par les maîtres de la peinture baroque ( Rembrandt, Vermeer…). Elle est particulièrement connue pour ses portraits de jeunes adolescentes.

Les évolutions de la photo de portrait en EuropeSans titre, 1996 © Hellen van Meene

Christian Courrèges s’intéresse à la représentation des individus dans leur fonction.

Les évolutions de la photo de portrait en EuropeValery Giscard d’Estaing, de la série ‘Capitale Europe’, depuis 1990 © Christian Courrèges

Alberto García-Alix est l’un des plus grands photographes espagnols contemporains. Il a consacré 40 ans de sa vie à photographier les milieux underground de la nuit, du rock’n’roll, des bikers, des toxicomanes ou des stars du porno.

Les évolutions de la photo de portrait en EuropeLa Gata, 2001 © Alberto Garcia Alix

Les photographes présentés

Sergey Bratkov (1960, Ukraine), Koos Breukel (1962, Pays-Bas), Denis Darzacq (1961, France), Anton Corbijn (1955, Pays-Bas), Christian Courrèges (1950, France), Paola De Pietri (1960, Italie), Alberto García-Alix (1956, Espagne), Jitka Hanzlová (1958, République Tchèque), Konstantinos Ignatiadis (1958, Grèce), Stratos Kalafatis (1966, Grèce), Nikos Markou (1959, Grèce), Hellen van Meene (1972, Pays-Bas), Jorge Molder (1947, Portugal), Lucia Nimcová (1977, Slovaquie), Adam Pańczuk (1978, Pologne), Dita Pepe (1973, République Tchèque), Anders Petersen (1944, Suède), Jorma Puranen (1951, Finlande), Clare Strand (1973, Royaume-Uni), Beat Streuli (1957, Suisse), Juergen Teller (1964, Allemagne), Ari Versluis & Ellie Uyttenbroek (1961 & 1965, Pays-Bas), Stephan Vanfleteren (1969, Belgique), Manfred Willmann (1952, Autriche).

Informations pratiques

VISAGES / portraits européens

Exposition du 10 mars au 15 avril 2016

Les berges de Seine, à la hauteur de la passerelle Solférino
Entrée gratuite

Lien : https://www.facebook.com/events/1058611034161722/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom