Valérie Jouve rétrospective au Jeu de Paume.

Le Jeu de Paume présente jusqu’au 27 septembre 2015 la première rétrospective consacrée à Valérie Jouve. L’exposition rassemble un ensemble conséquent de photographies et de films réalisés au cours des vingt-cinq dernières années, depuis la fin des années 1980 jusqu(à aujourd’hui. Elle est l’occasion de présenter pour la première fois « Blues », créée spécifiquement pour l’exposition.

À travers ses photographies, principalement réalisées à la chambre grand format, et ses films tournés en 16 mm, Valérie Jouve évoque des lieux en constante évolution en Europe, et depuis quelques années au Moyen-Orient ou encore en Amérique centrale. Dans toutes ses œuvres, la présence humaine résiste à la classification et à la normalisation infligées par les systèmes économiques et politiques.

En travaillant sur le rapport entre les corps et les espaces urbains, Valérie Jouve propose d’interroger, de manière poétique autant que politique, des problématiques liées à l’évolution de la société contemporaine. Ses œuvres témoignent des tensions entre l’espace urbain et les individus. Les deux sujets classiques du paysage et du portrait sont associés de telle sorte que, dans la densité de situations urbaines, prennent place des scènes hautement chorégraphiées.

Le travail de Valérie Jouve, issu de mises en scène, se situe entre la fiction et le documentaire. L’artiste propose une réflexion sur la capacité des images à montrer une réalité vécue par tous.

« Je cherche à évoquer une certaine intensité du monde vivant. […] Je travaille l’habitation d’un espace et souhaite que les spectateurs vivent une expérience de cet espace-là, au travers des images. »
Valérie Jouve

Rétrospective Valérie JouveValérie Jouve — Sans titre (Les Figures avec Tania Carl),
2011-2012,
C-print, 160 x 200 cm
© Valérie Jouve / ADAGP, 2015
Courtesy de la galerie Xippas, Paris

Rétrospective Valérie JouveValérie Jouve — Sans titre (Les Personnages avec E.K.),
1997-1998
C-print, 114 x 152 x 3,5 cm
© Valérie Jouve / ADAGP, Paris 2015
Courtesy de la galerie Xippas, Paris

« Ce qu’aime Valérie Jouve ce sont les frontières, les murs, les marges, les corps métissés, tout ce qui d’habitude laisse chacun indifférent ou lassé. […] La recherche de la photographe se place du
côté de la résistance, de la force et de la présence donc de ce qu’elle appelle ‘être là’. »
Arlette Farge, 2015

Rétrospective Valérie JouveValérie Jouve — Sans titre (Les Personnages avec Josette), 1991-1995
C-print, 100 x 130 cm
© Valérie Jouve / ADAGP, Paris 2015
Courtesy de la galerie Xippas, Paris

« Le regard de l’artiste sollicite la forte résistance aux normes impersonnelles du territoire, de ces sujets sans nom qui sont silencieusement nommés par la voix qui habite ces images. »
Marie-José Mondzain

Rétrospective Valérie JouveValérie Jouve — Sans titre (Les Personnages avec Marie Mendy), 1994-1996
photographie couleur, 110 x 148 cm
Collection FRAC Île-de-France
© Valérie Jouve / ADAGP, Paris 2015

Valérie Jouve est née à Firminy en 1964. Anthropologue de formation, diplômée de l’ENSP d’Arles, elle est photographe et cinéaste. En 2013, elle est lauréate du Prix Nièpce des Gens d’Image. Elle est enseignante à l’École d’architecture de la Villette depuis 2007. Valérie Jouve a exposé dans de nombreuses galeries et musées en France et à l’étranger depuis 1996.

Ses images, centrées sur la présence humaine dans la ville, appartiennent aux domaines de l’anthropologie, de la sociologie, de la représentation du monde contemporain. Par la mise en scène de « moments » et grâce à des « images jouées » ou « performées », elle décrypte notre société et ses aspects de théâtralité quotidienne.

Informations pratiques

Valérie Jouve
Corps en résistance

Exposition du 2 juin au 27 septembre 2015

Jeu de Paume
1, place de la Concorde – 75008 Paris
Mardi de 11h à 21h / Du mercredi au dimanche de 11h à 19h, fermeture le lundi
Tarif : 10 euros – Tarif réduit : 7,50 euros

Lien : www.jeudepaume.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom