Le vendredi 11 mars dernier, à l’abbaye de l’Épau au Mans, le grand photographe Uwe Ommer recevait le trophée d’honneur de la SAIF (Société des auteurs des arts visuels et de l’image fixe) pour l’ensemble de sa carrière.

La remise du trophée a été l’occasion de présenter une sélection de son immense travail photographique.

Les Photographies de l’année 2016

Photographe de mode et de publicité, Uwe Ommer est né en 1943 à Bergisch Gladbach (Allemagne). Il vit en France depuis 1964.

La photographie le passionne depuis son plus jeune âge. Intéressé initialement par la photographie d’oiseaux, il reçoit son premier appareil photo à l’âge de 14 ans. A 18 ans, il se désintéresse des oiseaux, mais continue d’améliorer ses compétences. Il travaille comme apprenti dans un magasin d’appareils photo et couvre les actualités pour des journaux locaux quand les photographes attitrés ne sont pas disponibles.

En 1962, Uwe Ommer reçoit le premier Deutscher Jugend Photo Preis (le Prix Photographique de la Jeunesse Allemande) à Photokina pour sa photographie d’enfants jouant au football. L’année suivante, il part pour Paris un an afin d’apprendre le français. Il commence à travailler comme assistant du photographe publicitaire Jean Pierre Ronzel.

En 1966, il ouvre son propre studio de photographie et travaille principalement dans la mode et la publicité pour des petits magazines féminins. Progressivement respecté pour son travail à Paris, Uwe Ommer commence à exposer dans des galeries locales et publie son premier livre.

A partir des années 1970, il travaille pour de grandes marques comme Charles Jourdan, Martini Osvaldo, Ungaro, Kodak ou Pirelli.
Infatigable voyageur, il multiplie les projets autour de ses deux sujets de prédilection, la beauté féminine et la famille.

Uwe Ommer© Uwe Ommer

Uwe Ommer© Uwe Ommer

Uwe Ommer© Uwe Ommer

Uwe Ommer© Uwe Ommer

En 1995, Ommer change radicalement d’axe et décide de s’engager dans un projet différent de ce qu’il avait pu faire auparavant – un projet différent de ce que quiconque avait pu faire auparavant. Tel un défi personnel, il expose l’année suivante un documentaire recensant tous les types de familles vivant sur chaque continent au tournant du millénaire.

Uwe Ommer© Uwe Ommer

Uwe Ommer© Uwe Ommer

De 1996 à 2000, équipé d’une Landrover, d’une caméra Rolleiflex, d’un studio portable, d’un assistant et d’une multitude de cartes routières, Uwe Ommer visite 130 pays dans les quatre ans qui suivent, interviewant et photographiant plus de 1000 familles.

En 2000, un ouvrage intitulé « 1000 Familles » est publié chez Taschen. L’exposition est présentée à travers le monde et reçoit les éloges du public et de la presse pour la portée et la beauté des photographies présentées.

Apprécié autant par les collectionneurs avertis que par le grand public, Uwe Ommer est régulièrement édité chez TASCHEN, LE SEUIL JEUNESSE ou Albin Michel JEUNESSE et exposé sur tous les continents.

En 2002, le photographe est nommé membre honoraire de la Société Royale de Photographie.

Lien : http://www.uweommer.eu/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom