Fondé en 2005, « Angkor Photo Festival » est le premier festival de la photographie d’Asie du Sud-Est. Chaque année, il présente les travaux de photographes internationaux à Siem Reap, au Cambodge.

L’association « Un déclic contre une claque » a décidé d’y décerner désormais un prix, le « Hope, Françoise Demulder Award », afin de soutenir le travail de jeunes photojournalistes originaires de pays d’Asie. Le 8 décembre 2012, le « Hope, Françoise Demulder Award » a distingué : Truth Leem / Corée du Sud pour son sujet « Island ».

Truth Leem© Truth Leem

Truth Leem© Truth Leem

Françoise Demulder, disparue en 2008, a commencé sa carrière au Vietnam en 1973. Pendant trente ans, elle a couvert les principaux conflits à travers le monde : Cambodge, Liban, Palestine, Afghanistan, Amérique centrale, Angola, Koweït, Bosnie, Irak… En 1977, elle a été la première femme à recevoir le prestigieux « World Press » pour sa célèbre photo de la chute du camp de La Quarantaine, à Beyrouth.

Après une dernière mission à Bagdad en 2011, Françoise Demulder, victime d’une série d’accidents de santé, est condamnée à l’immobilité. Pour l’aider dans cette épreuve, ses amis, entrainés par le photographe Christian Poveda (assassiné en 2009 au Salvador par un gang auquel il venait de consacrer un film), créent en 20013 l’association « Un déclic contre une claque ». Quelque 300 photographes internationaux se mobilisent et offrent leurs clichés pour une vente aux enchères excepetionnelle, organisée par l’Agence Vu pour aider Françoise Demulder à lutter cinq and contre la maladie.

Pour que vivent le travail et la mémoire de cette grande photographe, le «Hope, Françoise Demulder Award», d’un montant de 2000€, sera décerné à chaque édition d’«Angkor Photo Festival», permettant à une jeune génération de marcher dans les pas de celle qui avait élu le Vietnam et le Cambodge ses pays de cœur.

Lien : www.angkor-photo.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom