Un captif amoureux de Jean Genet, la Maison Européenne de la Photographie associe pour la première fois théâtre et photo autour du metteur en scène Guillaume Clayssen et du photographe Raed Bawayah.

En 2011, Guillaume Clayssen met en scène l’une des premières pièces de Jean Genet – Les Bonnes – à la Comédie de l’Est à Colmar et à L’étoile du nord à Paris. Il adapte aujourd’hui Un captif amoureux, le dernier texte de Jean Genet, publié après
sa mort. Dans ce spectacle, les photographies de Raed Bawayah jouent précisément un rôle, celui de la mémoire collective.

Un captif amoureux est le dernier livre de Jean Genet, il y raconte son aventure poétique et politique auprès des Palestiniens. Il apporte, selon ses mots, sa « fonction de rêveur à l’intérieur de leur rêve ». Auprès de ces oubliés de l’histoire, Genet retrouve le désir d’écrire et se sent enfin appartenir à un monde, à un peuple.

Aux deux corps des acteurs, se mêlent au cours du spectacle des projections photographiques. Ce sont des photos en noir et blanc d’un photographe palestinien, Raed Bawayah.

Ces images ne sont pas des photos de guerres, mais des photos sur l’enfermement physique et mental du peuple de Palestine. Associées au Captif amoureux, ces photos imprègnent physiquement le corps des acteurs et jouent le rôle d’une sorte de mémoire collective à la fois intime et physique.

Raed BawayahSérie Souvenirs d’enfance, Qatanna, Palestine, 2002
©Raed Bawayah

https://vimeo.com/110373588

Informations pratiques

Un captif amoureux
De Jean Genet
Mise en scène Guillaume Clayssen
Avec Olav Benestvedt et Benoît Plouzen-Morvan
La Compagnie des Attentifs

Du 4 au 13 décembre 2014
Mardi, mercredi et vendredi à 20h30, jeudi à 19h30, samedi à 17h et à 20h30
Durée 1h30

L’étoile du nord – scène conventionnée danse
16, rue Georgette Agutte
75018 Paris

Tarifs : Plein 15 euros, réduit 10 euros

Lien : http://www.etoiledunord-theatre.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom