Taryn Simon au Jeu de Paume jusqu’au 17 mai 2015, première exposition monographique en France pour l’artiste américaine.

Après la Tate Modern (Londres, 2014), la Neue Nationalgalerie (Berlin, 2011) et le MoMA (New York, 2012), le Jeu de Paume présente cinq séries emblématiques du travail de l’artiste : The Innocents (2002), An American Index of the Hidden and Unfamiliar (2007), Contraband (2010), A Living Man Declared Dead and Other Chapters (2009-2012), The Picture Collection (2013) ainsi que trois vidéos : Exploding Warhead (2007), The Innocents (2003) et Cutaways (2012).

Cette exposition est l’occasion de découvrir la démarche singulière et méticuleuse de cette artiste. Mêlant souci documentaire et création artistique, les images fortes et singulières de Taryn Simon questionnent notre rapport au monde, mettant à mal nos certitudes. Elle dresse un inventaire de notre société et de ses avatars.

Dans la plupart de ses œuvres, présentées selon un protocole et des dispositifs précis, image et texte demeurent indissociables. Taryn Simon s’intéresse aux interstices entre image et texte dans lesquels se confondent traduction, manipulation et interprétation.

Les travaux photographiques complexes de Taryn Simon sont issus de ses recherches sur des lieux habituellement à l’abri des regards, des faits insolites ou des événements cachés.

Avec la série The Innocents (2002), l’artiste documente plusieurs cas de condamnations illégitimes aux États-Unis et pose la question de la crédibilité de la photographie en tant que témoin et arbitre de justice. Elle met de plus en évidence la faculté de cette technique à brouiller la frontière entre vérité et fiction, une ambiguïté qui peut avoir des conséquences graves, et parfois même fatales.

Taryn SimonLarry Mayes
Scène de l’arrestation, The Royal Inn, Gary, Indiana
La police a trouvé Larry Mayes caché sous le matelas de sa chambre d’hôtel
Incarcéré 18,5 ans à la suite d’une condamnation à 80 ans de prison pour viol et vol
The Innocents, 2002
Tirage jet d’encre / 121,9 x 157,5 cm
Courtesy de l’artiste © 2014 Taryn Simon

Taryn Simon

Larry Youngblood
Emplacement de l’alibi, Tucson, Arizona
Avec Alice Laitner, sa compagne et témoin lors du procès
Incarcéré 8 ans à la suite d’une condamnation à 10,5 années de prison pour agression sexuelle, enlèvement et abus sexuel sur mineur
The Innocents, 2002
Tirage jet d’encre / 121,9 x 157,5 cm
Courtesy de l’artiste © 2014 Taryn Simon

Taryn SimonCharles Irvin Fain
Scène du crime, Snake River, Melba, Idaho
Incarcéré 18 ans à la suite d’une condamnation à mort pour meurtre, viol et enlèvement
The Innocents, 2002
Tirage jet d’encre / 121,9 x 157,5 cm
Courtesy de l’artiste © 2014 Taryn Simon

Dans An American Index of the Hidden and Unfamiliar, Taryn Simon établit l’inventaire de ce qui demeure caché et soustrait au regard à l’intérieur des frontières des États-Unis.

Taryn SimonWhite Tiger (Kenny), Selective Inbreeding
Turpentine Creek Wildlife Refuge and Foundation
Eureka Springs, Arkansas
Aux États-Unis, tous les tigres blancs en vie sont le résultat de l’élevage sélectif en captivité qui permet de recréer artificiellement les conditions génétiques nécessaires à l’obtention d’une fourrure blanche, d’yeux bleus et d’un museau rose. Kenny est né le 3 février 1999 suite au travail d’un éleveur de Bentonville dans l’Arkansas. Fruit d’un croisement consanguin, il est mentalement retardé et affiche d’importantes déficiences physiques : son museau enfoncé l’empêche de fermer la mâchoire ou de respirer correctement, ses dents présentent de graves malformations, une structure osseuse anormale des membres supérieurs le fait boiter. Les trois autres tigres issus de la même portée que Kenny ne sont pas considérés « de qualité » du fait de leur fourrure jaune, de leur strabisme et de leurs genoux en X.
An American Index of the Hidden and Unfamiliar, 2007
Tirage chromogène / 94,6 x 113,7 cm avec cadre
Courtesy de l’artiste © 2014 Taryn Simon

Contraband dresse l’inventaire des articles saisis par les douaniers américains à l’aéroport international John F. Kennedy de New York.

Taryn SimonCigarettes, Shuangxi, Chine (interdites)
Détail de Cigarettes & tabac (abandonnés/illégaux/interdits), Contraband, 2010
25 tirages jet d’encre dans 5 boîtes en plexiglas : 23,5 x 94,6 x 6,4 cm chaque
Courtesy de l’artiste © 2014 Taryn Simon

Taryn SimonTaryn Simon, 2011
Courtesy de l’artiste © 2014 Taryn Simon

Taryn Simon est née à New York en 1975. Son travail a fait l’objet d’expositions monographiques au Folkwang Museum d’Essen et à l’Ullens Center for Contemporary Art de Pékin (2013-2014) ; au MoMA de New York (2012) ; à la Tate Modern de Londres (2011) ; à la Neue National galerie de Berlin (2011) ; au Whitney Museum of American Art de New York (2007) ; au Museum für Moderne Kunst de Francfort (2008) ; au Kunst-Werke Institute for Contemporary Art de Berlin (2004) ; ainsi qu’au PS1 Contemporary Art Center de New York (2003).

Taryn Simon est diplômée de la Brown University (Providence, Rhode Island) et lauréate de la bourse Guggenheim. Plusieurs livres ont déjà été consacrés à l’ensemble de son œuvre, présentée à la lumière d’essais critiques rédigés notamment par Salman Rushdie, Homi K. Bhabha ou Hans Ulrich Obrist.

Informations pratiques

TARYN SIMON
Vues arrière, nébuleuse stellaire et le bureau de la propagande extérieure
Commissaire : Ami Barak

Exposition du 24 février au 17 mai 2015

Jeu de Paume
1, place de la Concorde – 75008 Paris
Mardi de 11h à 21h / Du mercredi au dimanche de 11h à 19h, fermeture le lundi
Tarif : 10 euros – Tarif réduit : 7,50 euros

Lien : www.jeudepaume.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom