Lancée en plein élan post-pictorialiste, en 1922, Camera disparut en décembre 1981, après avoir connu de glorieuses années, grâce à Allan Porter, son rédacteur en chef le plus moderne. L’ingénieux Porter découvrit des inconnus transformés en mythes au XXIe siècle, et, finalement, s’essaya à donner du sens à la photographie qui en a toujours besoin.

Quatre-vingt dix ans après sa fondation et trente ans après sa disparition, CAMERA reparaît en 2013 de la volonté commune de l’éditeur Bruno Bonnabry-Duval et de la journaliste Brigitte Ollier. Tous deux fidèles à la vocation première de la revue : publier les œuvres des plus grands photographes contemporains et donner à un large public, amateurs, photophiles et collectionneurs, les repères pour en apprécier la portée.

Camera 2

Après Françoise Huguier, Camera a invité pour le deuxième numéro de la revue le photographe malien, lauréat du prix Hasselblad, Malick Sidibé. Photographe de la joie des années post-indépendance du Mali, il enchante par sa générosité et son enthousiasme.

Camera

Revue trimestrielle bilingue (français/anglais)
4 numéros par an
76 pages
(32 pages de reproductions sur couché / 40 pages de textes sur offset / 4 pages de couverture souple sur couché)
Format : 22,5 x 29 cm
Brochage : dos carré collé cousu

Lien : www.camera-publications.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom