Par un habille montage photographique, Sergey Larenkov associe passé et présent autour de lieux symboliques d’Europe de l’est.

Lien : Sergey Larenkov

1 COMMENTAIRE

  1. Mettre ainsi des personnages, soldats ou civils, de la deuxième guerre mondiale dans le Paris occupé, le tout “à-la-sauce-moderne”, nous saute à la figure à la manière d’une bombe au napalm. Eh ! oui, c’était il n’y a pas si longtemps. Eh ! oui, ces gens marchaient, vivaient, pensaient comme nous. Eh ! oui, ces gens nous ressemblaient finalement, et pourtant ils ont participé à des atrocités sanglantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom