Paris la Nuit, exposition des photographies de Roger Schall à la galerie Argentic.

La galerie Argentic présente une sélection inédite d’une trentaine de photographies extraites des archives de Roger Schall qui comptent plus de 80 000 clichés.

Roger Schall (1904-1995) est un photographe de l’entre-deux guerres qui a profondément marqué les années 30. Il fait partie de cette nouvelle génération de photographes qui a l’œil grand ouvert, passant de la photo de mode au reportage en passant par l’illustration ou le portrait. Sa carrière, entre 1930 et 1940, illustre parfaitement ce mouvement.

Celui que l’on surnomme l’homme au Rolleiflex a pleinement assouvi sa passion de l’image prise sur le vif et Paris fut son terrain d’exploration privilégié. La nuit lui permettra de saisir et de révéler avec force et sensibilité les contours si particuliers d’une ville faite de contrastes.

Dans ses clichés, le photographe adopte une position neutre, celle du simple passant-observateur, sans sentimentalisme ni pittoresque. Il livre une interprétation sensible et sincère de ce Paris des année 1930.

« J’ai toujours attaché beaucoup d’importance au dessin et à la peinture car je pense qu’on ne peut pas être un bon photographe sans être un bon dessinateur. »

Roger SchallMétro Blanche – Roger Schall, 1935
Courtesy Galerie Argentic

La nuit a toujours fasciné les artistes, les contraintes liées à la communauté humaine et toutes les entraves de la vie ordinaire s’effacent sous un voile noir. Roger Schall photographie la nuit parisienne de manière solitaire. Des lumières et des personnages nocturnes qu’il capture, surgit une autre ville, insolite et inconnue. Au fil de ses longues déambulations, il rend visible l’invisible, dépeint ces scènes de la vie nocturne, les décors de la ville et les Parisiens.

Roger SchallGare de Lyon – Roger Schall, 1935
Courtesy Galerie Argentic

Roger SchallLes Quais – Roger Schall, 1935
Courtesy Galerie Argentic

Roger Schall s’intéresse tout autant aux rues oubliées qu’aux sites emblématiques comme la Tour Eiffel. Il fait dialoguer les espaces cachés, sombres et énigmatiques, avec la grandeur et les lumières électriques des larges boulevards, des enseignes et des monuments.

Roger SchallTour Eiffel – Roger Schall, 1935
Courtesy Galerie Argentic

Roger Schall, illustrateur, photojournaliste, dirige le studio photographique de sa famille comme une agence de photographes. En 1935, il couvre avec Blaise Cendrars la construction du Normandie et embarque à son bord pour le voyage d’inauguration.

Photographe de mode, ses photographies font l’objet de publication dans plusieurs magazines, tels Vogue ou Marie-Claire.

En écho aux clichés de Roger Schall, la galerie Argentic expose des photographies apportant chacune leur vision singulière de Paris la nuit par des photographes tels que : Brassaï, Bernand, Willy Ronis, Robert Doisneau, Edith Gérin, Daniel Frasnay, Marcel Bovis, Jean Claude Gautrand, Daniel Lebée, Michel Giniès, Philippe Bréson, Patricia Van, Gabriel Loppé, Thierry Vallet, Bernard Just, Jean Vinegla, Bruno Fantini.

Informations pratiques

Paris la Nuit – Roger Schall

Exposition du 4 septembre au 11 octobre 2015
Vernissage jeudi 3 septembre de 19h à 22h

GALERIE ARGENTIC
43 Rue Daubenton
75005 Paris

Galerie ouverte du mardi au samedi de 15h à 19h
Accès : Métro Censier-Daubenton – Ligne 7

Lien : www.argentic.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom