Robert Capa et la couleur, exposition au Château de Tours jusqu’au 29 mai 2016.

L’exposition intitulée « Robert Capa et la couleur » présente pour la première fois les photographies en couleur de l’un des plus éminents photojournalistes du XXe siècle. Né à Budapest en 1913 sous le nom de Endre Ernö Friedmann, il est naturalisé citoyen américain en 1946. Le photojournaliste trouve la mort en mai 1954 en Indochine.

Celui que l’on considère comme l’un des maîtres de la photographie de guerre en noir et blanc a découvert la photographie couleur en 1938, deux ans après la mise au point par Kodak de la première pellicule couleur conditionnée en bobine, le Kodachrome. A partir de 1941, Capa travaille très régulièrement en couleur. Tout ce pan de sa production demeure pour l’essentiel méconnu. Si quelques-unes de ces images furent publiées dans la presse magazine, la grande majorité d’entre elles n’a jamais été tirée sur papier ni a fortiori vue sous quelque forme que ce soit.

Après la guerre, quand il part en reportage, il porte systématiquement au moins deux appareils, l’un chargé en pellicule noir et blanc, l’autre en pellicule couleur. L’exposition montre comment la photographie couleur a régénéré sa vision à travers des sujets assez divers.

Parcours de l’exposition (Commissaire : Cynthia Young, conservatrice des archives).

L’exposition réunit près de cent cinquante tirages couleur d’époque, de nombreuses revues les ayant publiées ainsi que des documents personnels.

– SECONDE GUERRE MONDIALE

Elu par la revue Picture Post comme le « plus grand photographe de guerre au monde », Capa travaille pendant la Seconde Guerre mondiale pour des magazines comme Collier’s et Life. Il a dressé un portrait détaillé du conflit et par là même la perception de la photographie de guerre auprès du grand public.

Robert CapaLe capitaine Jay F. Shelley devant « The Goon », un bombardier B-17 de l’armée de l’air américaine, en partance pour un raid au-dessus de l’Italie, Tunisie 1943
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Robert CapaAvion accidenté arrosé de produits chimiques après son atterrissage sur le ventre au retour d’un raid au-dessus de la France occupée, Angleterre Juillet 1941
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– ÉTATS-UNIS

Robert CapaLe cirque familial Rambaugh, Indiana, États-Unis 1949
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– URSS

– PICASSO

Robert CapaPablo Picasso joue dans l’eau avec son fils Claude près de Vallauris, France 1948
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– HONGRIE

– MAROC

– ISRAËL

Robert CapaUn ancien magasin près de la Porte de Jaffa, Jérusalem, Israël 1949
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Robert CapaConstruction de nouvelles colonies pour des travailleurs, désert de Néguev, près de Beer-Sheva, Israël 1949-1950
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photo

– NORVÈGE

– DEAUVILLE ET BIARRITZ

Robert CapaUne femme sur la plage, Biarritz, France août 1951
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Robert CapaJetée, Socoa, près de Saint-Jean-de-Luz, France août 1951
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– ROME

Robert CapaUne fête, Rome, Italie août 1951
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Robert CapaL’actrice et mannequin français Capucine sur un balcon, Rome, Italie août 1951
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– LES SPORTS D’HIVER

Robert CapaL’Américaine Judith Stanton, Zermatt, Suisse 1950
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Robert CapaUne femme dans un bar de glace, Zürs, Autriche 1949-1950
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– PARIS

Robert CapaUn mannequin habillé en Dior sur les quais de la Seine, Paris 1948
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– GENERATION X

Le projet Génération x, également connu sous l’appellation GEN X consistait en une enquête photographique qui devait aboutir à la publication de vingt-quatre portraits de jeunes originaires de quatorze pays des cinq continents.

– SUR LES PLATEAUX DE TOURNAGE

Robert CapaHumphrey Bogart et Peter Lorre sur le plateau de « Plus fort que le diable », Ravello, Italie avril 1953
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– LONDRES ET LE JAPON

Robert CapaDes spectateurs à Piccadilly Circus, le long de la route du cortège avant le couronnement de la reine Élisabeth II, Londres, Angleterre 6 février 1953
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

– INDOCHINE

Robert CapaSur la route de Nam Dinh à Thái Bình, Indochine (Viêtnam) mai 1954
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Robert CapaÀ l’ouest de Nam Dinh, Indochine (Viêtnam) mai 1954
© Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Informations pratiques

L’exposition est produite par l’International Center of Photography en collaboration avec le Jeu de Paume, diChroma Photography et la Ville de Tours.

Du mardi au dimanche de 14h à 18h. Fermé le lundi.
Visites commentées le samedi à 15h

Tarifs : 3 euros (réduit 1,50 euros)

JEU DE PAUME — CHÂTEAU DE TOURS
25, avenue André Malraux
37000 Tours

Lien : jeudepaume.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom