Richard Avedon et La France, l’exposition événement à la Bibliothèque nationale de France du 18 octobre 2016 au 26 février 2017.

Richard Avedon et La France, le célèbre photographe américain a entretenu avec notre pays une relation particulière tout au long de sa vie et de sa carrière. A travers son œuvre, on découvre un regard inédit sur le Paris de l’après-guerre et sur les grandes icônes de la mode, du cinéma et de la danse.

Funny Face (Drôle de frimousse, 1957), le film aux quatre Oscar de Stanley Donen, inspiré par la vie de Richard Avedon, retrace sa carrière de photographe de mode et montre un Paris fantasmé.

Richard Avedon et La FranceAudrey Hepburn, actrice, sur la plateau de Funny Face, Paris, 1956
Richard Avedon © The Richard Avedon Foundation

Célébré dès ses débuts pour ses photographies de mode, Richard Avedon a développé au long de sa vie une œuvre exceptionnelle, jalonnée de rencontres françaises qui ont fortement influencé son travail.

L’image photographique chez Avedon s’est constamment enrichie et renouvelée par et pour d’autres formes : le texte, le livre, le magazine, le cinéma ou la danse.

Cette réinvention permanente est particulièrement sensible dans son travail développé en lien avec la France. Des années quarante, quand il vient photographier à Paris pour le magazine Harper’s Bazaar à son séjour en 1968 pour la monographie consacrée à Jacques Henri Lartigue, jusqu’à sa collaboration avec le magazine Égoïste à partir de 1985.

Richard Avedon et La FranceFrançois Truffaut et Jean-Pierre Léaud, réalisateur et acteur, Paris, 20 juin 1971
Richard Avedon © The Richard Avedon Foundation

Les quatre temps forts de l’exposition

Des portraits

Jean Cocteau, Coco Chanel, Catherine Deneuve, Jeanne Moreau, Yannick Noah, Isabelle Adjani, Yves Montand, Simone Signoret… des personnalités qui témoignent de l’attachement de l’artiste à La France.

Un film : Funny Face

En 1956, Richard Avedon est « consultant visuel » dans Funny Face (Drôle de frimousse) réalisé par Stanley Donen. Le film, largement tourné en France, s’inspire de la carrière d’Avedon en tant que photographe de mode à Paris.

Jacques Henri Lartigue

En 1968, Richard Avedon vient à Paris travailler à l’édition de Diary of a Century. Cette monographie de photographies de Lartigue est conçue par Avedon, elle contribuera à faire reconnaître l’artiste français dans le monde entier.

Le magazine Égoïste

Le photographe collabore de nombreuses années avec le magazine dédié aux arts, la littérature, la performance, le théâtre et la danse, mêlant reportage, publicités, portraits et photographies de mode dans une mise en page d’une grande élégance. Avec Égoïste, il réalise pleinement une photographie nourrie des autres formes d’art.

Richard Avedon et La FranceCatherine Deneuve, actrice, Los Angeles, 22 septembre 1968
Richard Avedon © The Richard Avedon Foundation

Livre-Catalogue de l’exposition l’exposition La France d’Avedon

Le catalogue de l’exposition reproduit 120 tirages originaux de l’artiste et retrace les liens étroits et singuliers entre Richard Avedon et la France sur près d’un demi-siècle. Il présente une série de photographies d’Audrey Hepburn, mutine et lumineuse, prises par Richard Avedon lors du tournage de Funny Face.

L’ouvrage rend hommage au rôle déterminant qu’a joué Richard Avedon dans la diffusion de l’oeuvre de Jacques Henri Lartigue. à partir de juin 1967, le photographe américain devient l’agent pour Lartigue, plaçant ses photographies dans les magazines et pour de la publicité. Dès mars 1968, ils entreprennent un vaste projet éditorial, Diary of Century, qui paraîtra finalement deux ans plus tard. Avedon aura réussi à donner vie aux images de Jacques Henri Lartigue.

Le magazine Egoïste est connu pour la magie de sa maquette et le glamour de ses photos. Richard Avedon a photographié pour son compte les plus grandes stars françaises du moment.

La France d’Avedon de Robert Rubin et Marianne Le Galliard
Editions de la BnF
En français et en anglais
800 pages
ISBN-10: 2717727183
ISBN-13: 978-2717727180
59 euros

Disponible sur Amazon

La RATP invite Richard Avedon

A partir du 28 octobre 2016, 44 clichés dont 30 exclusivement présentés sur le réseau de la RATP se dévoilent dans une exposition inédite. Pour la première fois des clichés du photographe sont exposés au sein d’un réseau de transport en très grand format.

Pour Robert M. Rubin, le commissaire de l’exposition de la BnF, « Richard Avedon aurait aimé l’idée d’une exposition parallèle dans le métro. Il essayait toujours d’intégrer une note théâtrale à ses installations : les agrandissements gigantesques, les collages joyeux, les juxtapositions insolites et, comme ici, les lieux d’exposition inattendus. »

Richard Avedon et La FranceAudrey Hepburn, Mel Ferrer et Buster Keaton dans «Paris Pursuit» pour Harper’s Bazaar, Paris, 9 août 1959
Richard Avedon © The Richard Avedon Foundation

Trois thématiques, « Portraits de cinéma », « Danse et Mouvement », « Avedon à Paris » dans les stations et gares suivantes :
– Bir-Hakeim 6
– Gare de Lyon 14
– Hôtel de Ville 1
– Jaurès 5
– La Chapelle 2
– Luxembourg B
– Madeleine 14
– Nanterre Université A
– Pyramides 14
– Saint-Denis Porte de Paris 13
– Saint-Michel 4

Informations pratiques

La France d’Avedon
Vieux Monde, New Look

Exposition du 18 octobre 2016 au 26 février 2017

BnF François-Mitterrand
Galerie 2
Quai François-Mauriac
Allée Julien Cain
75013 Paris

mardi – samedi de 10h à 19h
dimanche de 13h à 19h (fermeture des caisses à 18h)
fermé lundi et jours fériés

tarif plein : 9 € (billet couplé 2 expositions : 11 €)
tarif réduit : 7 € (billet couplé 2 expositions : 9 €)

http://www.bnf.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom