Rencontre avec le photographe Erwin Olaf

0

Connaissance des Arts et Our choices ont rencontré Erwin Olaf. Le photographe revient sur le parcours qui l’a amené à être artiste.

Erwin Olaf est un photographe néerlandais, né en 1959. Après des études de journalisme à Utrecht, il se lance dans la photographie de mode et la publicité.

En 1988, sa carrière prend une dimension internationale lorsqu’il reçoit le premier prix du concours Young European Photographer pour sa série Chessmen qui met en scène des corps nus incarnant les différentes pièces d’un jeu d’échec. La série a fait l’objet d’une exposition au célèbre Musée Ludwig de Cologne en Allemagne.

A l’instar du photographe américain Gregory Crewdson, Erwin Olaf réalise ses photos en studio, grâce à
une armée de décorateurs, de maquilleurs et de stylistes. La majorité de ses images sont réalisées dans son studio d’Amsterdam.

Erwin Olaf

Oscillant entre l’art commercial et le monde des beaux-arts, l’artiste explore les problèmes sociaux et culturels comme les classes sociales, la race, la sexualité et les croyances. Visuellement sophistiquées et conceptuellement provocatrices, ses images toujours étranges et souvent mélancoliques ne laissent jamais indifférent.

Au premier abord, Erwin Olaf agit davantage en metteur en scène qu’en photographe, chacune de ses images étant soigneusement scénographiée, comme un plan de cinéma. Les décors font l’objet d’une attention particulière et d’un soin quasiment maladif.

Pourtant, loin des clichés, l’ambition de l’artiste n’est pas de fabriquer juste une image, mais une image juste, “Je cherche à interpeller autant sur la forme que sur le fond”.

Ses œuvres sont présentes dans les collections les plus prestigieuses.

Deuxième partie de l’interview

Erwin OlafThe Ice Cream Parlor, 2004
© Erwin Olaf

Erwin OlafThe Hairdresser’s, 2004
© Erwin Olaf

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
La mention “photographie retouchée” obligatoire sur les publicités

Depuis le 1er octobre 2017, la mention "photographie retouchée" doit désormais être apposée sur les publicités de mannequins. Photographie retouchée,...

Fermer