La Bourse de recherche Louis Roederer pour la photographie, créée il y a sept ans et dotée de 10 000 euros, a été attribuée à Fedora Parkmann, pour son projet de recherche qui s’intitule Paris (1919-1948), capitale rêvée des Tchécoslovaques dans l’image photographique. Une mention spéciale a été attribuée à Hélène Giannecchini.

Fedora Parkmann est doctorante en histoire de l’art à l’Université Paris 4 Sorbonne, sous la direction d’Arnaud Pierre. Son projet de recherche à la BnF vise à réévaluer le rôle joué par les photographes tchèques au sein des cercles de créateurs étrangers installés à Paris, entre 1919 et 1948. Outre le contexte socioculturel, cette étude s’attachera à l’analyse des œuvres produites par les Tchèques en France, qu’elles relèvent du domaine artistique — expérimentations avant-gardistes, livres d’art –, ou professionnel — photo-reportages, photographies publicitaires, portraits. Ces œuvres s’inscrivent à la fois comme projection d’un mythe artistique français et comme synthèse entre le climat parisien et les préoccupations marquées par l’origine socioculturelle des artistes.

Le jury a attribué une mention spéciale, dotée de 5 000 euros, à Hélène Giannecchini, doctorante depuis 2010 à l’Université Rennes 2. Sa recherche à la BnF s’intitule Alix Cléo Roubaud, l’élaboration de l’œuvre photographique. Cette dotation permettra à la lauréate d’étudier la donation à la BnF, par l’écrivain et poète Jacques Roubaud, des photographies de son épouse, décédée en 1983 dont l’œuvre, longtemps passée sous silence, connaît aujourd’hui une importance croissante et dont la Bibliothèque conserve désormais, grâce à ce don, le fonds le plus riche et pratiquement inédit..

La maison de champagne Louis Roederer investie depuis 2003 dans les expositions photographiques de la BnF et soutient également depuis 2006 des travaux scientifiques sur la photographie, grâce à l’attribution annuelle de la Bourse de recherche Louis Roederer.

Le jury de la Bourse de recherche Louis Roederer pour la photographie est composé de représentants de la BnF, de Michel Janneau, Secrétaire général de la Fondation Louis Roederer, de Michel Delon, professeur à l’Université Paris 4 Sorbonne, membre du conseil scientifique de la BnF et de Françoise Paviot, galeriste spécialisée dans la photographie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom