Le Salon de la Photo 2015 presente l’exposition « Une amitié argentique » qui réunit deux maîtres du noir et blanc, Gianni Berengo Gardin et Elliott Erwitt.

Gianni Berengo Gardin et Elliott Erwitt partagent à travers le noir et blanc, une même amour de la vie. L’exposition présentée au Salon de la Photo réunit pour la première fois 120 photographies de ces deux artistes qui ont en commun une terre de ralliement, l’Italie.

Gianni, y est né, Elliott, y résida enfant avant de partir à New York avec ses parents. Ils se retrouvent régulièrement à Milan où une partie de la famille d’Elliott habite encore. Pour Gianni Berengo Gardin, Elliott Erwitt, l’aîné de seulement deux années, est un
mythe. La photo d’Elliott Erwitt de sa femme allongée sur un lit avec son chat et son bébé exposée dans The Family of Man au MOMA en 1955, était ce qu’il aurait voulu faire. Tout jeune, alors qu’il était encore photographe amateur Gianni voyait en cette photographie, la perfection.

De cette première rencontre est née une amitié indéfectible. Les deux photographes travaillent et voyagent souvent ensemble pour le plaisir. Leur amitié est discrète et fidèle. Ils ont la même tendresse, la même curiosité, la même timidité face à la réalité.

Gianni Berengo Gardin

« Aujourd’hui je suis convaincu qu’une photographie peut changer l’état d’âme de la personne qui la regarde, mais elle ne peut pas changer les choses. »
Gianni Berengo Gardin

Gianni Berengo Gardin et Elliott Erwitt© Gianni Berengo Gardin/ Courtesy Fondazione Forma per la Fotografia

Gianni Berengo Gardin et Elliott Erwitt© Gianni Berengo Gardin/ Courtesy Fondazione Forma per la Fotografia

Gianni Berengo Gardin est né en 1930 en Italie. Le Paris des années cinquante est le lieu de son apprentissage photographique.
En 1954, il débute la photographie puis se tourne vers le photojournalisme et travaille pour la revue Il Mondo en Italie mais aussi pour la presse internationale.

Son oeil aiguisé et son regard multiple font de lui un photographe du monde et de ses réalités, de la vie quotidienne, des paysages mais
aussi d’architecture.

Site personnel : http://www.mostraberengogardin.it/

Elliott Erwitt

« Faire rire est sans doute l’une des plus grandes récompenses que l’on puisse obtenir. Faire rire ou pleurer comme Chaplin savait si bien le faire. Je ne sais pas si c’est cela est mon objectif, mais je considère que c’est le but suprême. »
Elliott Erwitt

Gianni Berengo Gardin et Elliott Erwitt© Elliott Erwitt/ Magnum Photos

Gianni Berengo Gardin et Elliott Erwitt© Elliott Erwitt/ Magnum Photos


Elliott Erwitt
est né en 1928 à Paris de parents immigrés russes. Il a grandi en Italie et en France. Sa famille émigre aux États-Unis en 1939, s’installant d’abord à New York puis à Los Angeles. En 1953, Elliott Erwitt, parrainé par Robert Capa, devient membre de l’agence Magnum Photos. Il a travaillé pour la revue Life et participé à la célèbre exposition The Family of Man au Musée d’Art Moderne de New York, en 1955.

Site personnel : http://www.elliotterwitt.com/

Exposition du 5 au 9 novembre 2015, télécharger votre invitation gratuite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom