Accueil Focus L'éruption du Raikoke photographiée depuis l'espace avec un Nikon D5

L’éruption du Raikoke photographiée depuis l’espace avec un Nikon D5

Située à 8000 kilomètres de Paris, la péninsule du Kamtchatka est située à l’extrême frontière orientale de la Fédération de Russie, au nord du Japon et au Sud-Ouest de l’Alaska. Cette terre jeune du point de vue géologique s’est dréssée il y a moins d’un million d’années. C’est la région du monde où se concentre le plus grand nombre de volcans ! Ce territoire isolé possède quelques uns des volcans les plus virulents de notre planète. Contrairement à ses voisins perpétuellement actifs, le volcan Raikoke sur les îles Kouriles n’entre que rarement en éruption. La petite île de forme ovale a connu une éruption pour la dernière fois en 1924 et 1778.

La période de sommeil s’est terminée vers 4 h du matin heure locale, ce 22 juin 2019, lorsqu’un vaste panache de cendres et de gaz volcaniques a jailli de son cratère de 700 mètres de large. Plusieurs satellites ainsi que des astronautes à bord de la Station spatiale internationale ont pu observer ce phénomène très spectaculaire.

« Quelle image spectaculaire. Cela me rappelle la photo classique de l’astronaute de Sarychev Peak, une éruption dans les Kuriles d’il y a une dizaine d’années  » a déclaré Simon Carn, volcanologue chez Michigan Tech.

L’éruption explosive du volcan Raikoke vue de l’espace

Un membre anonyme de l’équipage de l’expédition 59 a immortalisé la scène depuis l’ISS avec un Nikon D5 et un objectif Sigma 50-500mm f/4,5-6,3 à une focale de 340mm. Voici l’image complète. L’image a été recadrée et retouchée.

Raikoke© NASA

Nikon a une très longue histoire de collaboration avec la NASA. La réputation du matériel Nikon pour sa robustesse et sa fiabilité n’est plus à démontrer.

En août 2017, la National Aeronautics and Space Administration (NASA) a passé commande de 53 appareils reflex numériques Nikon D5. La NASA a prévu d’utiliser des appareils à la fois dans les installations d’entraînement des astronautes sur Terre et pour enregistrer les activités intra et extravéhiculaires lors des missions à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

La NASA a commandé 53 D5 standard sans modification matérielle particulière. Tout comme les appareils reflex numériques D3S livrés à la NASA en 2009, ces appareils D5 sont les mêmes modèles disponibles aux consommateurs, confirmant l’incroyable fiabilité des produits Nikon, ainsi que leur capacité à résister aux environnements les plus difficiles.

Sources : Earth Observatory

Avatar
Antony Barroux
Depuis juillet 2006, Pixfan.com traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom

Les plus lus

Dialogue photographique avec Alexandra David Néel

Alexandra David Néel (1868-1969) est considérée comme l'une des plus grandes exploratrices du XXe siècle. La 6ème édition des rencontres "Automne Photographique en Champsaur" se...

Comment partager vos 9 meilleures photos Instagram ?

Si vous ne l'avez pas encore fait, il est encore temps de partager vos 9 meilleures photos Instagram de 2018. Je vous explique comment...

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d’un Reflex Canon ?

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d'un Reflex Canon ? Contrairement aux reflex Nikon et Pentax, Canon ne fournit par d'information sur le nombre de...

LUT : Qu’est ce qu’une Table de Correspondance de Couleur ?

Qu'est ce qu'une table de correspondance de couleur ou Lookup Table (LUT) en anglais ? La dernière version de Luminar 2018 prend en charge les...