Quentin Bruno de retour d'Irak expose ses photos à Paris - Pixfan

Quentin Bruno de retour d’Irak expose ses photos à Paris

0

Le photojournaliste Quentin Bruno investit l’espace éphémère « The Chata Gallery » à Paris. Il y présente ses photographies d’Irak.

Membre de l’agence Hans-Lucas, le photographe franco-belge de 25 ans, Quentin Bruno couvre depuis six ans les sujets brulants de l’actualité : les enfants mendiants au Sénégal, la crise des réfugiés au Liban et en France, la musique en Palestine et en Europe.

De retour d’Irak, le photographe présent son travail réalisé à la veille de l’offensive sur Mossoul. 10% des ventes des tirages de l’exposition seront reversés à Médecins Sans Frontières.

Quentin BrunoChristian militia dormitory
© Quentin Bruno, Irak, 2016

Quentin Bruno, un photographe engagé

C’est à l’occasion d’un séjour au Canada que Quentin Bruno originaire de Belgique découvre la photographie. Il n’a alors que 18 ans. Un photographe professionnel lui offre la possibilité de se former en échange de son aide sur des séances photo.

Il réalise ensuite son premier reportage en immersion avec les sans-abri de Vancouver. Cette première expérience va aiguiser son intérêt grandissant pour la photographie sociale.

A son retour en Belgique, il développe un intérêt pour le portrait et s’investit dans la photographie d’artistes musicaux et de leurs spectacles. Parallèlement, il poursuit un travail sur la situation précaire des réfugiés.

Par la suite, il enchaine les voyages et gagne en expérience en tant que photojournaliste et collabore avec des journaux et magazines. Il ne néglige pas pour autant la scène musicale dans les pays qu’il visite, couvrant notamment l’histoire de Dam, le controversé groupe de hip-hop Palestinien.

Quentin Bruno développe ensuite avec son acolyte créatif et écrivain Clé Hunnigan le projet Kid Lost qui vise à couvrir la crise mondiale des réfugiés.

Après avoir vécu une année au Liban pour tenter d’appréhender les tenants et aboutissants de la crise syrienne, le duo revient en Europe, bien décidé à réveiller les consciences sur cette crise humanitaire en portant une attention particulière sur « la Jungle » de Calais.

Informations pratiques

Irak
Quentin Bruno

Exposition du 3 au 19 mars 2017
Vernissage jeudi 2 mars à 19h.

The Chata Gallery
Espace éphémère du vendredi 3 mars au dimanche 30 avril.
La galerie sera ouverte du mardi au samedi de 12h à 20h, et le dimanche de 13h à 17h.

30-34 rue du Chemin Vert
75011 Paris

Metro Bréguet Sabin / St Ambroise / Chemin Vert / Richard Lenoir

The Chata Gallery offre la possibilité au grand public d’acheter des tirages issus de photoreportages. Pour chaque reportage, un partenariat est instauré avec une association, en lien avec le sujet présenté.

http://www.thechatagallery.com/

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Quand la photographie dialogue avec la littérature, Nicolas Comment

La galerie Polka accueille jusqu'au 6 mai 2017 l'exposition « Reverb » du photographe et auteur-compositeur, Nicolas Comment. S'éloignant de...

Fermer