Quel photographe n’a jamais stressé à l’idée de se faire voler son sac photo ? Pour éviter ce genre de désagrément, une jeune start-up française a créé le Wistiki, un petit objet qui permet de retrouver ses affaires en quelques secondes.

Fondée en 2013 par trois frères, Bruno, Hugo et Theo Lussato, Wistiki est le nouveau service des objets perdus 2.0 et conçoit des objets connectés pour répondre à un grand besoin encore jamais adressé : la perte de ses affaires.

La première innovation de la société est un accessoire connecté fabriqué en France pour ne plus rien perdre. Une fois le dispositif accroché sur un objet, il est possible de géolocaliser et de le faire sonner à distance depuis son smartphone.

Fonctionnant avec la technologie “Bluetooth Low Energy” et connecté à une application, l’objet équipé du petit Wistiki est traçable dans les 30m. Au-delà de ce périmètre, la dernière position de l’objet est enregistrée par le GPS du smartphone.

Le mode “haute surveillance” permet d’être alerté lorsque l’objet s’éloigne à plus de 30m du smartphone. De plus, l’application permet de gérer jusqu’à 10 dispositifs depuis un même smartphone.

Wistiki

Wistiki est compatible sous format IOS et Android et est disponible sur le site wistiki.com ainsi qu’au sein de la grande distribution (FNAC, Auchan…) au prix de 24,90 euros. L’application est gratuite.

Acheter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom