Accueil Actualité Photo Le Prix Nadar Gens d’images 2015 attribué à Bruno Boudjelal

Le Prix Nadar Gens d’images 2015 attribué à Bruno Boudjelal

Depuis 1955, le Prix Nadar Gens d’images récompense un livre consacré à la photographie ancienne ou contemporaine édité en France au cours de l’année. Pour sa soixantième édition, le prix a été attribué à l’ouvrage « Algérie, clos
comme on ferme un livre ? » du photographe Bruno Boudjelal.

Publié par Le Bec en l’air et accompagné des textes de François Cheval, le titre du livre est emprunté aux paroles de l’hymne national algérien. Dans cet ouvrage, Bruno Boudjelal analyse une histoire qui est autant la sienne que celle de l’Algérie contemporaine.

Il est désormais possible de voyager en Algérie et Bruno Boudjelal saisit cette liberté nouvelle pour explorer le pays d’est en ouest, dans un road movie saisissant qui croise tout aussi bien le fantôme de Frantz Fanon que des jeunes immigrés clandestins en route pour l’Europe dans des embarcations de fortune.

Le photographe se livre à un processus de questionnement intime qui lui permet de se réapproprier ses origines pour mieux se confronter au présent d’un pays complexe.

Bruno Boudjelal© Bruno Boudjelal/Agence VU’

Bruno Boudjelal© Bruno Boudjelal/Agence VU’

Bruno Boudjelal© Bruno Boudjelal/Agence VU’

Bruno Boudjelal

Algérie, clos comme on ferme un livre ? Bruno Boudjelal

ISBN 978-2-36744-063-7
Format : 22,5 x 29 cm / 160 pages
80 photos en couleurs et n&b
Bilingue (français/anglais) coédition Le Bec en l’air (Marseille) / Autograph ABP (Londres)
Diffusion France et Belgique : Harmonia Mundi Livres ; Suisse : Zoé ; Québec : Dimédia
42 euros

Bruno Boudjelal est né en 1961 à Montreuil. Il pratique la photographie comme un mode de vie qui interroge sans cesse sa propre identité. Il se livre depuis une diazaine d’années à une exploration très personnelle de son pays d’origine, l’Algérie.

Cette quête introspective entre carnet de voyage et témoignage va l’amener à passer du noir et blanc à la couleur, à assumer la subjectivité de son point de vue marqué à la fois par son parcours et par la volonté de mettre en perspective le quotidien et l’histoire d’un pays tourmenté.

Son travail est publié dans la presse, fait l’objet de nombreuses expositions et fait partie des collections publiques. Il est représenté par l’agence VU’.

Site personnel : https://www.agencevu.com/photographers/photographer.php?id=10

Avatar
Antony Barroux
Depuis juillet 2006, Pixfan.com traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom

Les plus lus

Dialogue photographique avec Alexandra David Néel

Alexandra David Néel (1868-1969) est considérée comme l'une des plus grandes exploratrices du XXe siècle.La 6ème édition des rencontres "Automne Photographique en Champsaur" se...

Comment partager vos 9 meilleures photos Instagram ?

Si vous ne l'avez pas encore fait, il est encore temps de partager vos 9 meilleures photos Instagram de 2018. Je vous explique comment...

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d’un Reflex Canon ?

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d'un Reflex Canon ? Contrairement aux reflex Nikon et Pentax, Canon ne fournit par d'information sur le nombre de...

LUT : Qu’est ce qu’une Table de Correspondance de Couleur ?

Qu'est ce qu'une table de correspondance de couleur ou Lookup Table (LUT) en anglais ?La dernière version de Luminar 2018 prend en charge les...