Prix de photographie Aimia | AGO 2015, les finalistes.

Le Prix de photographie Aimia | AGO est le plus important dans le domaine au Canada. Présenté par la société canadienne Aimia et le Musée des beaux-arts de l’Ontario, il est doté d’une bourse de 50 000 $ CA (environ 36 000 euros). 50 000 $ CA au gagnant, 5 000 $ CA aux autres finalistes et 25 000 $ CA à un programme national de bourses d’études offertes à des étudiants en photographie de certains établissements canadiens.

Quatre artistes ont été sélectionnés comme finalistes du Prix de photographie Aimia | AGO 2015. Ils profiteront d’une résidence artistique de six semaines au Canada et présenteront leurs œuvres dans le cadre d’une exposition qui se tiendra au Musée à compter du 9 septembre 2015.

Le lauréat du Prix est exclusivement choisi par le public. Il sera possible d’y voter en personne dès l’ouverture de l’exposition, et de le faire sur le site Web du concours à partir du 15 septembre 2015.

Finalistes Prix de photographie Aimia | AGO 2015

– Dave Jordano (É.-U.)
– Annette Kelm (Allemagne)
– Owen Kydd (Canada)
– Hito Steyerl (Allemagne)

Les quatre finalistes ont été sélectionnés parmi une liste préliminaire de 27 artistes. Le jury de trois experts, présidé par Adelina Vlas, conservatrice adjointe de l’art contemporain du Musée des beaux-arts de l’Ontario, est complété par João Ribas, directeur adjoint et conservateur principal du Musée d’art contemporain de Serralves, à Porto, et par Mohamed Bourouissa, artiste de renom installé à Paris.

Dave Jordano

Né à Detroit en 1948, il vit et travaille à Chicago. En 1974, il a obtenu un baccalauréat en beaux-arts (photographie) du College for Creative Studies, et mène depuis 1977 une carrière fructueuse en tant que photographe publicitaire. En 2001, il est revenu à la photographie artistique en entreprenant la série Chicago Bridge Project. En réaction à la couverture médiatique négative de sa ville d’origine, il a inauguré en 2010 une série de photographies Intitulée Detroit – Unbroken Down pour « montrer ce qui en reste, et ceux qui n’ont d’autre choix que d’y vivre ».

Ses photographies font partie de plusieurs collections publiques et privées dont celles du Museum of Contemporary Photography de Chicago, du Museum of Fine Arts de Boston, du Museum of Fine Arts de Houston et du Detroit Institute of Arts.

Prix de photographie Aimia | AGO Dave Jordano Glemie playing the blues, Westside
© Dave Jordano

Annette Kelm

Née à Stuttgart en Allemagne en 1979, elle vit et travaille à Berlin. Ses grandes impressions polychromes démontrent un intérêt pour la recherche sur l’histoire de la culture et de la photographie. Dans son travail, la photographie ne se contente pas de documenter; elle devient une force active, dérangeante mais productive, et confère aux objets, aux tissus et aux personnes une identité sculpturale.

Ses œuvres ont été exposées au Kunsthalle Zürich, au CCA Wattis Institute for Contemporary Art de San Francisco, à la 54e Biennale de Venise, au Aspen Art Museum, au MoMA PS1, et dans de nombreuses autres institutions et galeries. Certaines de ses œuvres font partie de la collection permanente du Museum of Modern Art de New York.

Prix de photographie Aimia | AGO Annette KelmSans titre, 2013
© Annette Kelm

Owen Kydd

Né à Calgary en 1975, il détient un baccalauréat en cinéma et en art de la Simon Fraser University, à Vancouver, ainsi qu’une maîtrise de la UCLA à Los Angeles, où il vit et travaille actuellement. Ses œuvres, qu’il qualifie de « photographies perpétuelles/durationnelles », sont de courtes vidéos montées sur cadre et diffusées en boucle, dans un format de boîte lumineuse. Oscillant entre immobilité et mouvement, son travail explore les définitions actuelles de la notion d’image et questionne la pertinence des catégorisations.

Son œuvre a été exposée, entre autres, au Vancouver Art Gallery, aux Oakville Galleries, au Los Angeles County Museum of Art, à la Art Gallery of Western Australia, au musée FOAM d’Amsterdam et à la Biennale de la photographie de Daegu, en Corée.

Prix de photographie Aimia | AGO Owen KyddAdditive (sugar cubes), 2015
Video on square digital display with media player
© Owen Kydd

Hito Steyerl

Née à Munich en 1966, elle vit et travaille à Berlin. Cinéaste, auteure, photographe et professeure, elle détient un doctorat en philosophie de l’académie des beaux-arts de Vienne et enseigne actuellement les nouveaux arts médiatiques à l’Université des arts de Berlin.

Ses œuvres prennent souvent la forme d’essais vidéo, où se mélangent recherches approfondies, montage, narration à la première personne et entrevues. Bien qu’elle traite de sujets variés, l’ensemble de son travail repose sur la prémisse que nous participons toujours, consciemment ou non, aux histoires que nous racontons.

Elle a récemment fait l’objet d’expositions en solo à l’Institute of Modern Art de Brisbane (Australie), au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia de Madrid et à l’ICA de Londres. Son œuvre la plus récente, Factory of the Sun, est présentée actuellement dans le pavillon de l’Allemagne à la 56e Biennale de Venise.

Prix de photographie Aimia | AGO Hito Steyerl© Hito Steyerl

Le vote se termine le 29 novembre 2015, à 23 h 59. Le gagnant sera annoncé le 1er décembre 2015.

Votez pour le Prix de photographie Aimia | AGO 2015 : https://www.prixdephotographieaimiaago.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom