Peut-on Dresser Un Portrait Photographique de l’Europe ?

1

L’exposition “L’Europe autrement !” apporte une réponse à cette épineuse question en dressant un portrait photographique de l’Europe à travers trois approches différentes entre passé et présent.

Présentée à l’Atelier Néerlandais, l’exposition propose un portrait photographique de l’Europe basé sur les travaux contemporains des photographes Néerlandais Nico Bick et Otto Snoek et sur la série emblématique d’Henri Cartier-Bresson, Les Européens.

L’exposition tisse un lien inattendu entre trois photographes qui mettent en image divers aspects de l’Europe d’aujourd’hui. Le premier propose une vision distanciée des lieux de pouvoir de l’Union européenne. Le second se mêle aux foules des rassemblements populaires. Le troisième y développe une vision humaniste à travers les divers aspects de la vie quotidienne.

Cette confrontation permet d’approfondir et d’élargir notre vision habituelle de l’Europe.

Henri Cartier-Bresson, Les Européens

Globe-trotter de l’image, Henri Cartier-Bresson (1908-2014) a trimbalé son appareil et ses pellicules dans toute l’Europe. Cette série a été réunie dans un ouvrage paru en 1955. Le photographe y dresse un tableau de l’Europe d’après-guerre. Il s’attache à la vie quotidienne et aux individus et propose une vision détachée du débat politique et de l’imagerie nationale.

Portrait Photographique de l'EuropeAlicante, Valence, Espagne, 1933 © Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos

Portrait Photographique de l'Europe
Dimanche sur les bords de Seine, Paris, France, 1938
© Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos

Portrait Photographique de l'EuropeDerrière la Gare Saint Lazare, Place de l’Europe, Paris, France, 1932
© Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos

Nico Bick, Parlements de l’Union européenne

Nico Bick (1964) a choisi de photographier ces lieux de pouvoir que sont les parlements d’Europe. A l’aide de prises de vue détaillées à partir d’emplacements précis, le photographe donne ainsi à voir toutes les fonctions importantes de l’espace : les sièges des membres votants, la tribune publique, les places réservées aux membres du gouvernement et les places centrales du président et du greffier.

Découpant les parlements des 28 pays de l’UE, ainsi que le Parlement européen à Bruxelles et à Strasbourg en triptyques ou en quadriptyques, il montre qu’au de là de leur uniformité ces enceintes ne sont pas des espaces exclusivement fonctionnels. L’architecture, le mobilier, les ornements, la palette de couleurs et l’éclairage reflètent les particularités nationales.

Portrait Photographique de l'EuropeParlement, Strasbourg, UE © Nico Bick

Portrait Photographique de l'EuropeAssemblée Nationale, Paris, France © Nico Bick

Portrait Photographique de l'EuropeChambre des communes du Royaume-Uni, Royaume-Uni, 2014 © Nico Bick

Otto Snoek, Nation

Otto Snoek (1966) a choisi de photographier la célébration des fêtes nationales et des commémorations dans les pays européens. Il s’est intéressé à la conscience grandissante de l’identité et de l’histoire nationales, qui va souvent de pair avec la montée du nationalisme.

Dans certains pays, les traditions, les particularismes culturels et les épisodes historiques sont célébrés avec une énergie renouvelée. Paradoxalement, les manifestations traduisant ce besoin de particularisme sont à peu de choses près partout les mêmes.

Otto Snoek en immortalise l’expression dans la vie quotidienne, lors de spectacles et de rassemblements de masse, organisés ou spontanés. Il attache une attention particulière aux comportements de groupe, aux vêtements et à l’environnement direct, mais aussi aux visages qui composent ces scènes populaires.

Portrait Photographique de l'EuropeFête nationale du 14 juillet à Paris, Paris, France © Otto Snoek

Portrait Photographique de l'EuropeLe jour de la Constitution, Oslo, Norvège, 17 mai © Otto Snoek

Portrait Photographique de l'EuropeAprès le match de football Italie – France, Rome, Italie, 9 juillet 2006 © Otto Snoek

Informations pratiques

L’Europe autrement !

Exposition du 21 septembre au 17 décembre 2017
Du mardi au dimanche de 13h à 19h

Atelier Néerlandais
121 rue de Lille, Paris VII
Du mardi au dimanche, de 13h à 19h
Tarif plein 4 euros, réduit 2 euros

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Yasumichi Morita, géométrie des plus belles courbes du monde

Pour la troisième année consécutive, le designer japonais Yasumichi Morita présente à Paris les nouvelles pièces de sa série éponyme...

Fermer