Photomed, le Festival de la Photographie Méditerranéenne, a eu lieu du 24 mai au 17 juin 2012 à Sanary-sur-Mer, Bandol, l’Ile de Bendor et Toulon. Le photographe italien Massimo Vitali, Joel Meyerowitz ainsi que la scène marocaine étaient mis à l’honneur.

Avec une fréquentation en hausse de 5% et un nombre de visiteurs avoisinant les 50 000, le public a largement été au rendez-vous pour apprécier les 17 expositions proposées par Jean-Luc Monterosso, directeur artistique de l’événement et par ailleurs directeur de la Maison Européenne de la Photographie à Paris.

L’événement, qui accueillait quelques 500 œuvres de 29 artistes, a tenu ses promesses de découvertes et de redécouvertes. La jeune commissaire Mouna Mekouar a révélé sept artistes de la scène émergente marocaine, évoquant le paradoxe d’une société qui navigue entre retour aux valeurs traditionnelles et désir de modernité, abordant, de façon très personnelle, les questions de mobilité et de mouvement, de proximité et d’éloignement.

Autre primeur du festival, Nermine Hammam, figure montante de la photographie égyptienne, exposait ses montages engagés. Quant à la rétrospective de Joel Meyerowitz, présentée à l’Hôtel des Arts de Toulon, elle a permis de redécouvrir ses images couleur de New-York et de l’Europe des années 1960. Enfin, les portraits en noir et blanc de Daoud Aoulad-Syad, mieux connu aujourd’hui comme cinéaste, ont également accroché le regard du public et des professionnels.

Le Liban sera à l’honneur de l’édition 2013 du festival.

Lien : www.festivalphotomed.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom