Le musée du quai Branly accueille jusqu’au 27 Juin 2016 l’exposition intitulée « Extérieur Chine » sur la diaspora chinoise du photographe Patrick Zachmann.

Cette exposition qui couvre la période 1982-1992 est issue d’un ensemble de 128 photographies acquis en 2013 par le musée. Ces clichés rendent compte du travail au long terme mené par le photographe sur la diaspora chinoise, de Paris à Taïwan, de Hong-Kong à New York.

Les migrations chinoises sont très anciennes, mais elles ne deviennent massives qu’au XIXe siècle pour plusieurs causes à la fois internes (pression démographique, misère, agressions étrangères) et externes du fait du besoin de main-d’œuvre des colonies
européennes, provoqué par l’expansion coloniale et l’abolition progressive de l’esclavage. On estime que la diaspora chinoise atteint aujourd’hui environ 40 millions de personnes.

Depuis 1982, Patrick Zachmann poursuit un voyage à travers le monde entier sur les traces de W, mystérieux guide rencontré dans le quartier chinois de Paris. Au début du livre W. ou l’oeil d’un long-nez (Marval, 1995) qui rassemble ce grand cycle de photographies, Patrick Zachmann avoue « Pourquoi suis-je allé vers les Chinois ? Au fond, des années plus tard, je me le demande encore. Qu’est-ce que je connaissais d’eux ? Des images. »

Au fil de son voyage photographique, Zachmann construit peu à peu un récit en images, qui restitue sa perception fragmentée de la Chine et des Chinois. Il utilise pour cela la photographie en noir et blanc mais aussi en couleur : « l’ensemble couleur représente des images de rites, de fêtes chinoises et traite de l’apparence, la façade, l’exotisme, ce que peut voir l’étranger occidental (le long-nez), et a été conçu comme des cartes postales brillantes, en opposition au corpus noir et blanc qui lui, montre plutôt tout ce qui est d’ordinaire, caché au long-nez. »

L’exposition met en avant plusieurs images de la diaspora chinoise : au Cambodge, à Hanoi et Saïgon, à la frontière entre la Chine et le Vietnam, à New York. Puis dans le monde entier avec les photographies couleur.

diaspora chinoiseM. et Mme Chung émigrés en 1949. New York, 1987
© Patrick Zachmann

diaspora chinoise© Patrick Zachmann

Membre de l’agence Magnum Photos depuis 1985, le photographe Patrick Zachmann s’intéresse depuis plus de vingt-cinq ans aux questions liées à l’identité, à la mémoire et à l’immigration, que ce soit dans le cadre de ses travaux personnels ou de commandes.

La Boîte arts graphiques a pour vocation de donner une visibilité nouvelle aux collections d’arts graphiques et de photographies conservées au musée. Installée depuis novembre 2012 sur le plateau des collections, dans une des boîtes qui émergent de la façade nord du bâtiment, elle permet de mettre en valeur des oeuvres peu connues.

Informations pratiques

EXTÉRIEUR CHINE, Photographies de Patrick Zachmann, 1982-1992

Boîte arts graphiques
Exposition du 5 Avril au 27 Juin 2016

Musée du quai Branly
37 quai Branly
75007 Paris

Lien : www.quaibranly.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom