Olympus PEN-F la réincarnation d’un mythe

0

Olympus PEN-F la réincarnation d’un mythe, retour sur plus de 50 ans d’innovation.

En 1959, Olympus donnait naissance au demi-format (en référence au format initial de cinéma sur la pellicule 35 mm, de 18 x 24 mm) avec le Pen, un compact grand public écononomique. Le modèle sera suivi par plusieurs évolutions tournées vers toujours plus de simplicité et d’automatisme.

En 1963, le Pen F sera commercialisé. La conception de ce reflex miniature donnera lieu au dépôt d’une cinquantaine de brevets. Le Pen F offrait un faible encombrement allié aux avantages de la visée reflex non pas à prisme supérieur mais à prisme latéral et miroirs pour gagner en compacité.

Les choix technologiques et esthétiques qui avaient guidé la conception de ce dernier ont été repris par Olympus pour la conception du nouveau PEN F.

Si le style s’inspire de son ancêtre, les caractéristiques techniques sont résolument modernes avec l’intégration des dernières technologies optiques de la gamme OM-D.

Le nouveau PEN-F embarque un nouveau capteur d’image Live MOS de 20 mégapixels dépourvu de filtre passe-bas qui offre une résolution supérieure de 25%, tout en conservant ses performances de faible bruit et de plage dynamique. Il adopte le stabilisateur 5 axes maison (équivalent à 5 paliers IL pour la prise de vue à faible ISO), une fonction de prise de vue à 50 mégapixels et un viseur électronique intégré offrant un aperçu en temps réel des paramétrages.

Côté connectivité, le PEN-F prend en charge le Wi-Fi et l’application de partage OI.Share 2.6.

Le PEN-F sera disponible en couleur noire ou silver à partir de la mi-février 2016. Il sera vendu 1199 euros le boîtier nu, 1399 euros en kit avec l’objectif M.ZUIKO DIGITAL ED 14-42 mm 1-3.5-5.6 EZ Pancake et 1499 euros avec l’objectif M.ZUIKO DIGITAL 17 mm 1:1.8.

Olympus PEN-F

Olympus PEN-F

Olympus PEN-F

Caractéristiques principales

– Stabilisateur d’image 5 axes
– Capteur Live MOS 20 mégapixels sans filtre passe-bas avec gestion du bruit réduite et plage dynamique améliorée
– Viseur électronique avec écran OLED de 2,36 millions de pixels
– Molette créative avec contrôle de profil couleur et contrôle de profil monochrome
– Temps de réponse record dans la catégorie
– AF à détection d’œil et choix de la zone de mise au point via l’écran tactile
– Wi-Fi intégré
– Écran LCD haute résolution orientable de 3 pouces
– Fonction High Res Shot 50 mégapixels
– Processeur True Pic VII
– Filtre Supersonic Wave pour le nettoyage automatique du capteur
– Prise de vue en rafale à haute vitesse @10 ips
– Obturateur 1/8000 seconde et équivalent ISO 80 pour la prise de vue dans des conditions de forte luminosité
– Mesure AF spot liée au point d’AF

Lien : http://www.olympus.fr/

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
LUT : Qu’est ce qu’une Table de Correspondance de Couleur ?

Qu'est ce qu'une table de correspondance de couleur ou Lookup Table (LUT) en anglais ? La dernière version de Luminar...

Fermer