Mireille Loup convoque l’univers de l’enfance entre réel et imaginaire

0

A l’occasion de la sortie du dernier livre monographique de Mireille Loup intitulé “Anaglyph”, la Galerie Voies Off accueille pour la première fois à Arles un ensemble de tirages.

Avec “Anaglyph”, Mireille Loup convoque l’univers de l’enfance à travers des mises en scène entre réel et imaginaire.

Elle nous fait comprendre que, tout comme nos ancêtres, nous restons fascinés par cette magie de l’image qui fait qu’une représentation ressemble soudainement au réel.

L’exposition met en lumière la série “Là/There” ainsi que les oeuvres de la collection permanente “Les fous du Rhône” prêtées par le Musée de la Camargue.

“Un anaglyphe est une image imprimée pour être vue en relief, à l’aide de deux filtres de couleurs différentes disposés devant chacun des yeux de l’observateur. Ce principe est fondé sur la notion de stéréoscopie qui permet à notre cerveau d’utiliser le décalage entre nos deux yeux pour percevoir le relief.”
Wikipédia

Mireille Loup© Mireille Loup

Anaglyph de Mireille Loup est édité aux éditions Images Plurielles.

Produits disponibles sur Amazon.fr

«Dès l’invention de la photographie, des techniques de 3D ont été développées. Bien avant le cinéma, il y eut la stéréoscopie inventée en 1838 par Charles Wheatstone et la technique anaglyphe élaborée par Ducos du Hauron en 1891. Malgré le discours dominant, la réalité virtuelle n’est donc pas nouvelle.
La grande majorité l’a oublié et Mireille Loup réactive cette mémoire en réintroduisant cette technique photographique dans un travail contemporain. Ainsi, elle rend hommage à ces ancêtres de la photographie et ajoute sa contribution à ce rêve-là.

Invitée par le Conseil Général de l’Oise à se réapproprier les stéréoscopies de Charles Commessy (1856-1941) conservées aux Archives Départementales de l’Oise, Mireille Loup revisite, relit l’art du photographe et cette technologie avec des moyens actuels. En reprenant volontairement la technique anaglyphe, aussi ancienne, archaïque, qui a un côté vieillot, elle tente de nous faire prendre conscience qu’on n’atteindra jamais un double parfait du monde.»

Extrait du texte de Nicolas Mavrikakis, «LÀ»

Informations pratiques

[ANAGLYPH]
Mireille Loup

Exposition du 4 mars au 9 avril 2017

Galerie Voies Off
26 ter rue Raspail
13200 Arles

Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Les Peuples de Sibérie dans l’objectif de Claudine Doury

Claudine Doury est la lauréate du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière - Académie des beaux-arts 2017. Son projet...

Fermer