Accueil Actualité Photo Voyage Photo Les meilleurs endroits à visiter au Bhoutan pour des photos sensationnelles

Les meilleurs endroits à visiter au Bhoutan pour des photos sensationnelles

Bienvenue au pays du Dragon Tonnerre ! Caché au cœur de l’Himalaya oriental entre le Tibet, le Népal et l’Inde, le Bouthan est un pays méconnu insensible au temps qui passe. Voici une sélection des meilleurs endroits à visiter au Bhoutan.

Volontairement resté à l’écart de la mondialisation, le Bouhtan pratique un tourisme raisonné qui a pour but de préserver le patrimoine naturel et la culture du pays.  Le pays offre un mélange unique d’histoire, de culture et de paysages spectaculaires. Les sommets les plus élevés de l’Himalaya, tels que le Chomolarhi qui culmine à 7 326 m, sont des destinations de trek très prisées.

L’une des particularités du Bhoutan est sa recherche du bonheur à travers l’amélioration de ce qu’il appelle le « bonheur national brut ». Cet indice se base sur quatre principes fondamentaux :

– la croissance et le développement économiques responsables;
– la conservation et la promotion de la culture bhoutanaise;
– la sauvegarde de l’environnement et la promotion du développement durable;
– la bonne gouvernance responsable.

Embarquement immédiat pour l’un des pays les plus secrets au monde !

Taktshang, le joyau du Bouthan

Si vous choisissez le printemps, la période entre avril et mai, pour visiter le Bhoutan, alors rendez-vous à Paro. Ce n’est pas une destination difficile d’accès, car elle est située à proximité de l’aéroport international. La toute première chose qui vous séduira est le monastère de Taktshang.

Perché à plus de 3 000 mètres d’altitude, le monastère surplombe la vallée de Paro. Construit au XVIIe siècle, ce lieu compte sept temples dressés sur la roche. En visitant cet endroit sacré, vous découvrirez les principes fondamentaux du bouddhisme.

Par décision gouvernementale, il est interdit d’apporter des appareils électroniques, comme un appareil photo, dans le monastère.

De plus, c’est une destination qui se mérite car elle n’est desservie par aucun bus ou taxi. Pour y parvenir, il vous faudra marcher ou voyager à dos d’ânes pendant environ 2 heures. 

Paro et son célèbre festival

L’une des caractéristiques du bouddhisme tibétain est le grand nombre de festivals religieux. Parmi ces fêtes, la plus importante se nomme Paro Tsechu. Un tsechu est un festival bouddhiste en l’honneur du saint qui a apporté le bouddhisme au Bhoutan, Guru Rinpoché.

Paro Tsechu est le plus grand et le plus spectaculaire événement religieux du Bhoutan avec ses danses exécutées par des moines portant des masques et des costumes. Le point d’orgue du festival est le déploiement du thangka géant, fait de broderie de soie et représentant un bouddha. Il est déroulé et exposé en plein air à la contemplation et la vénération des fidèles.

Thimphou, la capitale du Bhoutan

Thimphou est la capitale du Bhoutan. Son style traditionnel préservé illustre parfaitement la splendeur du pays du Dragon Tonnerre. Monastère et forteresse bouddhiste, le Tashichho Dzong est le monument le plus remarquable de la ville.

Siège du chef du gouvernement civil du pays, le bâtiment abrite la salle du trône et plusieurs bureaux du roi ainsi que deux ministères.  Par ailleurs, il est le cadre du festival de Thimphou, l’un des plus populaires du pays. Ayant généralement lieu fin septembre ou début octobre, le festival attire chaque année des milliers de personnes de tout le pays.

A voir également, la statue Bouddha Dordenma, haute de 51 m qui domine la ville, le Mémorial National Chörten, le marché agricole, la fabrique de papier, l’école de peinture et le Folk Heritage Museum.

Jambey Lhakhang dans la vallée de Bumthang

Au cœur du Bhoutan, la vallée de Bumthang abrite les plus anciens sites bouddhistes du pays. Le temple de Jambay Lakhang, construit au VIIe siècle en est la parfaite illustration.
Selon la légende, l’emprise des démons a entravé la progression du bouddhisme au Bhoutan. Pour les maîtriser, 108 temples, dont le Lhakang de Jambay, ont été construits dans plusieurs lieux du pays.

Le temple doit sa renommée au festival Jambay Lhakhang Drup qui a lieu chaque année. Pendant 5 jours, les habitants revêtent leurs plus beaux costumes traditionnels et viennent admirer les moines qui chassent les démons.

Le festival atteint son point culminant avec la danse nocturne qui s’y tient le 5e et dernier jour des festivités : les moines, masqués, dansent alors tout nus autour d’un grand feu, avant d’enchaîner des acrobaties au dessus des flammes.

Ce rituel vise à détourner l’attention des esprits malins.

Top des endroits à visiter au Bhoutan, le col de Dochula

Perché à 3 100 mètres d’altitude sur la route qui mène à Punakha depuis Thimphou, le col de Dochula permet de profiter quand les conditions le permettent d’une vue à 360 degrés sur la chaîne de l’Himalaya. Le col est accessible après une belle randonnée.

108 chortens commémoratifs ou stupas ont été construits en mémoire des 108 soldats bhoutanais tués lors de la bataille de juin 2004 contre des insurgés.

La Vallée de Punakha

La vallée de Punakha est l’un des endroits à visiter au Bhoutan qui jouit d’un microclimat savalteur. Ces conditions météorologiques favorables permettent aux rhododendrons, magnolias, lauriers, figuiers et autres orangers de se développer en abondance. Elle fut la capitale du royaume jusqu’en 1955 et demeure la résidence d’hiver du roi.

Cette région regorge de richesses artistiques et conserve le corps embaumé de Shabdrung Ngawang Namgyel (le grand roi fondateur du Bhoutan 1594-1651). Par temps clair vous pourrez apercevoir une partie de la chaîne himalayenne.

Passer une nuit dans une ferme, l’occasion de se familiariser avec le mode de vie bhoutanais

Passez la nuit dans une ferme traditionnelle est sans aucun doute le meilleur moyen de s’immerger dans la culture du pays et d’aller à la rencontre de ses habitants.

Même si les conditions d’accueil sont souvent rustiques dans les zones reculées, l’hospitalité chaleureuse et le savoir-vivre légendaire des bhoutanais rendra votre séjour inoubliable.

Comment se rendre au Bouthan ?

Le pays ne disposant pas de liaisons aériennes directes avec la France, il vous faudra transiter par l’Inde, le Népal, la Thaïlande, le Bangladesh ou Singapour pour découvrir tous ces endroits à visiter au Bhoutan. De plus, vous devez obligatoirement passer par un tour-opérateur ou une agence de voyages. Vous devez justifier de ressources financières suffisantes pour votre séjour (au minimum 250 US$ par jour et par personne).

Cette enveloppe comprend l’hébergement en hôtels 3 étoiles, les repas, le service d’un guide (obligatoire), le transport en voiture ou minibus, les entrées dans certains sites, les taxes locales et la redevance touristique.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Exit mobile version