Marion Gronier est la lauréate 2012 de la Résidence BMW au musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône (71). Elle a été choisie par un comité de sélection présidé par BMW et constitué de personnalités du monde de la photographie (François Cheval, conservateur en chef du musée Nicéphore Niépce, François Hébel, directeur des Rencontres d’Arles, Chantal Nedjib et Patrick de Carolis) après examen de 43 dossiers de candidatures. Le comité de sélection a été sensible à sa manière de mettre à nu avec émotion les visages et les âmes.

Portrait de Marion Gronier
© Lidwine Kervella

Marion Gronier bénéficiera d’une bourse de 6 000€ et du financement de son hébergement pendant trois mois au musée Nicéphore Niepce à l’automne 2012 à Chalon-sur-Saône. Son travail sera édité dans la collection BMW Art et Culture créée cette année, et exposé aux prochaines Rencontres d’Arles et à Paris Photo en 2013.

Sous la direction de François Cheval, conservateur en chef du musée et avec l’aide technique du laboratoire du musée, l’artiste aura ainsi les moyens d’approfondir sa démarche et d’explorer de nouveaux champs de réflexion.

Née en 1976 en région parisienne, Marion Gronier choisit la photographie après des études littéraires et se consacre à ses projets personnels. Elle s’intéresse particulièrement au portrait.

De trois séjours de plusieurs mois en Asie – Chine (2005), Inde (2007) puis Japon (2008) – elle rapporte des visages grimés d’acteurs de théâtres itinérants, photographiés dans les coulisses. Ce travail a été exposé au Théâtre de Nîmes en 2006, à la Galerie Hudson Éditions à Paris en 2007, au Festival Chroniques Nomades à Honfleur en 2009 et à la Biennale Internationale de l’Image de Luang Prabang au Laos, en 2010.

Invitée en résidence à l’Atelier De Visu à Marseille en 2009, elle réalise des portraits de Gitans sédentaires. D’autres séjours suivront pour approfondir ce travail.

En 2010, elle crée « I am your fantasy », une série de portraits en diptyques de fillettes participant à des élections de mini miss et de leur mère. Ce travail a été exposé depuis au Musée de la Photographie de Charleroi, à la Maison de la Photographie de Lille et à la Galerie Claude Samuel à Paris. Il a également fait l’objet d’un livre aux Editions Images en Manœuvre.

Lien : www.mariongronier.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom