Lightroom améliorer les performances pour gagner en confort d’utilisation et en rapidité de traitement.

Photoshop Lightroom le logiciel de développement numérique d’Adobe est une application puissante mais qui peut parfois se révéler lente pour traiter vos images. Les photographes sont à la recherche constante d’astuces pour gagner en performance et optimiser leur flux de travail, voici des pistes qui devraient vous aider.

1 – Optimiser votre matériel

Booster votre ordinateur

Une quantité de RAM supplémentaire, un processeur plus rapide, une carte vidéo plus puissante peuvent apporter d’importants gains en termes de performances. Les éléments qui vous apporteront un bénéfice sont un processeur 64 bits doté de plusieurs cœurs, 4 Go de Ram ou plus, un disque dur SSD.

L’utilisation d’un disque dur externe peut avoir des conséquences négatives, vous devez vous assurer que celui-ci dispose d’une connexion rapide (USB 3.0, thunderbolt).

Pour rappel, configuration minimale requise de Photoshop Lightroom CC/Lightroom 6 :

Windows :

– Processeur Intel® ou AMD avec prise en charge 64 bits
– 2 Go de RAM (4 Go recommandés)
– 2 Go d’espace disque disponible
– Carte graphique compatible avec OpenGL 3.3 et DirectX 10 pour bénéficier des fonctions de GPU

Mac OS :

– Processeur Intel multicœur compatible 64 bits
– 2 Go de RAM (4 Go recommandés)
– 2 Go d’espace disque disponible
– Carte graphique compatible OpenGL 3.3 pour bénéficier des fonctions de GPU

Configuration requise de Photoshop Lightroom 5 :

Windows :

– Processeur Intel Pentium ou AMD Athlon 64
– 2 Go de RAM (8 Go recommandés)
– 2 Go d’espace disque disponible pour l’installation
– Résolution d’écran 1 024 x 768
– Carte vidéo compatible avec DirectX 10 ou version ultérieure

Mac OS :

– Procsseur Intel multicœur compatible 64 bits
– 2 Go de RAM (8 Go recommandés)
– 2 Go d’espace disponible sur le disque dur
– Résolution d’écran 1 024 x 768

Vérifier l’espace disponible et entretenir son système d’exploitation

Lightroom 5 et Lightroom CC/Lightroom 6 requierent 2 Go au moins; il s’agit du strict minimum. Le principe de base est d’avoir le plus d’espace possible. Le disque dur qui stocke le catalogue, les aperçus et les images doit disposer d’au moins 20% d’espace libre. Un disque dur saturé voit ses performances diminuées très sensiblement.

Au fur et à mesure que vous vous utilisez votre ordinateur, votre système s’alourdit et devient moins performant. Sous Windows, il est conseillé d’utiliser régulièrement un logiciel comme CCleaner ou Glary Utilities qui vont éliminer les fichiers temporaires et réparer les erreurs de la base de registre. Il est également conseillé de tester régulièrement la présence de malwares (Top 5 des logiciels anti-malwares gratuits pour protéger votre Windows).

Sous Mac OS X, il existe plusieurs logiciels d’entretien et de maintenance, le plus connu est OnyX.

Il est également conseillé de défragmenter son disque dur régulièrement.

2 – Optimiser Lightroom

Effectuer le rendu des aperçus 1:1 à l’importation

Lorsque vous zoomez, faites une retouche ou travaillez sur 2 écrans, Lightroom utilise des aperçus. Pour éviter d’avoir à attendre à chaque fois que vous effectuez une opération, il est conseillé d’effectuer le rendu des aperçus 1:1 à l’importation.

Dans l’écran d’import, sélectionnez l’option 1:1 dans Créer les aperçus.

Lightroom améliorer les performances

Aperçu minimum : JPEG de taille réduite et de résolution faible incorporés dans les photos, générés par l’appareil photo.

Aperçu standard : image générée par le moteur Camera Raw.

Aperçu 1:1 : image à 100 % des pixels réels générée par le moteur Camera Raw.

Note : plus le moniteur que vous utilisez est grand, plus il en coûte à Lightroom de calculer les aperçus et de mettre à jour les pixels lors des réglages. Pour améliorer les performances, réduisez la résolution de l’affichage à l’aide du Panneau de configuration d’affichage (Windows) ou de la fenêtre Moniteurs des Préférences Système (Mac OS).

Conserver le catalogue et la mémoire cache d’aperçus dans le même dossier

Le fonctionnement de Lightroom impose que le fichier cache d’aperçu, [nom de catalogue] Previews.lrdata, soit stocké dans le même dossier que le fichier de catalogue, [nom de catalogue].lrcat.

Optimiser le catalogue

Optimisez le catalogue Lightroom en choisissant Fichier > Optimiser le catalogue. Lorsque vous sauvegardez le catalogue, sélectionnez les options Tester l’intégrité avant la sauvegarde et Optimiser le catalogue après la sauvegarde.

Lightroom améliorer les performances

3 – Travailler avec des images au format DNG

Au moment de l’importation, vous pouvez choisir l’option Copier au format DNG ou utiliser l’utilitaire Adobe Camera Raw and DNG Converter pour Windows ou Mac.

Lightroom améliorer les performances

Votre moniteur ne peut afficher tous les pixels de votre image à la fois. Alors pourquoi travailler avec des fichiers aussi gros ?

Flux de travail avec le format DNG.

1- Tout d’abord, créer 3 répertoires contenant respectivement les fichiers RAW, les DNG avec aperçu Taille moyenne et les DNG avec aperçu Taille réelle.

nom-du-repertoire_RAW

nom-du-repertoire_SMALL-DNG

nom-du-repertoire_FULL-DNG

Dans chacun des répertoires, le nom des fichiers doit être strictement identique.

2- Lancer le traitement

Réaliser l’opération 2 fois en modifiant l’option aperçu JPEG.

Lightroom améliorer les performances

Lightroom améliorer les performances

3- Importez le dossier contenant les fichiers de taille réduite (_SMALL-DNG)

Vous observerez que l’importation, le rendu des aperçus et les traitements sont plus rapides. Lightroom a ainsi moins de données à traiter car les fichiers DNG sont plus légers que les fichiers RAW.

4- Une fois cette opération effectuée, supprimer dans l’explorateur ou le finder (en dehors de Lightroom) le répertoire contenant les versions avec aperçu Taille moyenne (_SMALL-DNG).

5- Après avoir relancé Lightroom, vous devez mettre à jour l’emplacement du dossier en spécifiant le répertoire contenant les versions avec aperçu Taille réelle (_FULL-DNG).

6- Dans le menu Métadonnées, sélectionner l’une des options suivantes Enregistrer les métadonnées dans le fichier ou Mettre à jour les aperçus DNG et les métadonnées.

Tous les traitements sont maintenant appliqués aux fichiers contenus dans le répertoire contenant les versions avec aperçu Taille réelle (_FULL-DNG).

Lightroom améliorer les performances

Conclusion

Ces différentes astuces et bonnes pratiques vont vous permettre d’améliorer les performances de Lightroom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom