Accueil Actualité Photo Expositions Photo Les plus belles photos des toits de Paris par Alain Cornu

Les plus belles photos des toits de Paris par Alain Cornu

Depuis 2009, Alain Cornu photographie les toits de Paris. En se hissant la nuit en haut des immeubles, le photographe nous livre une vision inédite et poétique de la capitale.

Les toits de Paris, les toitures caractéristiques de la capitale

Sur les toits de la capitale, on trouve un mélange unique au monde, entre zinc et ardoise. Ce panorama des toitures parisiennes est lié la transformation de la capitale au XIXe siècle par le Baron Haussmann. Le 23 juin 1853, Napoléon III lui confie la mission d’assainir, d’embellir et d’unifier Paris.

En dix-huit ans, des boulevards et des avenues sont percés. Ils visent à élargir les rues, redonner de l’air aux parisiens et moderniser la ville. Les fameux immeubles haussmanniens voient le jour dans la capitale. Pour leurs toits, Haussmann choisit les plaques de zinc : un matériau pas cher, facile à découper et à installer. Grâce à sa légèreté, il permet aux architectes d’utiliser peu de charpentes et donc de créer plus d’espaces pour les habitants, les fameuses chambres de bonnes apparaissent à cette époque.

toits de Paris
© Alain Cornu

La série « Sur Paris » s’enrichit régulièrement de nouvelles images au fil des rencontres qui permettent à Alain Cornu l’accès aux toits. Il découvre alors de nouveaux points de vue, proches ou éloignés sur le panorama parisien ou des détails de ses toitures historiques. Notre-Dame, la Tour Eiffel ou le Sacré Cœur apparaissent au loin, comme des clins d’œil au prestige de la ville lumière, mais le véritable Paris est dans ses toits gris de zinc ou d’ardoise qui couvre les anciennes chambres de bonnes.

De cette grande étendue grise surgissent d’innombrables petites cheminées d’argile qui ponctuent d’orange les tons froids de la ville. Cette singularité urbaine immédiatement reconnaissable accueille un imaginaire littéraire et artistique depuis le XIXe siècle.

Alain Cornu découvre cette vision des toits une nuit d’insomnie, et choisit de les photographier de façon traditionnelle, à la chambre et au film argentique couleur, dans une pose longue qui restitue à merveille les ambiances nocturnes dans les hautes et les basses lumières. Ces photographies nous offrent une autre vision de la ville, à travers les saisons et les variations de la lumière, une vision fascinante d’un Paris atemporel.

toits de Paris
© Alain Cornu

« J’ai débuté cette série de photographies car je voulais rendre hommage à la ville que j’aime et la regarder différemment. Photographier les toits, c’est montrer ce qui est caché au passant de la rue, redécouvrir les immeubles et les monuments parisiens sous un nouvel angle. C’est aussi s’extraire du quotidien pour devenir témoin plus qu’acteur. […] J’ai choisi de travailler à la nuit tombée parce que ce moment renvoie à l’imaginaire et à l’intime. Chaque lucarne, chaque fenêtre allumée est une vie que l’on peut se représenter. Esthétiquement, la lumière artificielle structure la composition de mes images ». Alain Cornu

toits de Paris
© Alain Cornu

Alain Cornu est né en 1966 à Decize (Nièvre), il vit et travaille à Paris. Après des études secondaires consacrées aux arts plastiques et à la photographie à l’école des Gobelins, il s’installe en 1991 en tant que professionnel. Dès lors, son travail va suivre deux voies complémentaires : le studio dans lequel il développe ses projets de natures mortes et de portraits et réalise de nombreux travaux de commande et l’extérieur où il élabore une œuvre personnelle consacrée au paysage.
Au cours de ces vingt dernières années, il a exploré la France à travers le littoral atlantique, les zones rurales, la forêt ainsi que Paris et ses alentours. Sa série « Les Signes de la Forêt » a été récompensée en 2007 par la Bourse du talent Kodak et par le prix du public au festival de Montpellier 2010. Sa série « Sur Paris » a été présentée à la galerie Thierry Bigaignon en 2016 et a fait l’objet d’un livre.

Exposition du jeudi 6 février au jeudi 23 avril 2020 à l’Hôtel & Spa La Belle Juliette
92 rue du Cherche-Midi 75006 Paris
Ouvert tous les jours de 11h à 22h
Entrée libre

Avatar
Antony Barroux
Depuis juillet 2006, Pixfan.com traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom

Les plus lus

Dialogue photographique avec Alexandra David Néel

Alexandra David Néel (1868-1969) est considérée comme l'une des plus grandes exploratrices du XXe siècle. La 6ème édition des rencontres "Automne Photographique en Champsaur" se...

Comment partager vos 9 meilleures photos Instagram ?

Si vous ne l'avez pas encore fait, il est encore temps de partager vos 9 meilleures photos Instagram de 2018. Je vous explique comment...

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d’un Reflex Canon ?

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d'un Reflex Canon ? Contrairement aux reflex Nikon et Pentax, Canon ne fournit par d'information sur le nombre de...

Google supprime le bouton « Voir l’image » des résultats de recherche

Google supprime le bouton "Voir l'image" des résultats de recherche afin de rendre les photos plus difficiles à voler. Une bonne nouvelle pour tous...