Lancés en 2010 par le Salon de la Photo, les Zooms mettent à l’honneur deux photographes professionnels.

9 rédacteurs en chef de la presse Photo ont désigné chacun un photographe professionnel « émergent » (Français ou installé en France).

Cette année, c’est Françoise HUGUIER, présidente du jury des ZOOMS 2014 qui a relév le nom des lauréats :

ZOOM DE LA PRESSE PHOTO : Manolo MYLONAS

Présenté par Guy Boyer, directeur de la rédaction de Connaissance des Arts, pour sa série « Tous les jours dimanche », réalisée en Seine-Saint-Denis.

Manolo MylonasTous les jours dimanche
© Manolo Mylonas / Divergence

Dans sa série « Tous les jours dimanche », réalisée ces trois dernières années en Seine-Saint-Denis, le photojournaliste Manolo Mylonas pose des questions sur la place de l(homme dans l’urbanisme souvent anarchique de nos banlieues.
Dans un esprit surréaliste, certaines images montrent l’absurdité de certaines situations qu’il a pu y croiser. Ce sont « des territoires affreusement beaux à la frontière entre réel et imaginaire, qui embarquent le spectateur, comme la littérature, et jettent la confusion. Des images comme des trompe-l’oeil, telles des apparitions », dit il. Pourtant, toutes ces prises de vue sont captées sans trucage, sans mise en scène, à la manière d’un documentaire.
Guy Boyer

ZOOM DU PUBLIC : Rodolphe SEBBAH

Présenté par Vincent Trujillo, directeur des rédactions Lemondedelaphoto.com, pour ses photographies du quotidien « qui font aimer la ville et ses gens ».

Rodolphe Sebbah© Rodolphe Sebbah

Dans la lignée des René Maltête ou encore Elliott Erwitt, l’humour tient une place importante dans les photos de Rodolphe; « je suis très attentif aux excentricités du quotidien. Je joue souvent avec les affiches, les slogans publicitaires, les enseignes des magasins. Ils sont une source inépuisable de clins d’oeil et de photos amusantes ou absurdes. »
Sa dextérité de photographe nous livre des anecdotes mutines et savoureuses qui composent notre paysage urbain. Indéniablement, aux plus hérétiques des scènes de rue et des milieux urbains, Rodolphe Sebbah fait aimer la ville et ses gens.
Vincent Trujillo

Les 2 lauréats seront explosés au Salon de la Photo à Paris du 13 au 17 novembre 2014. Les photographies seront ensuite exposées au salon CP+ au Japon en février 2015.

Télécharger votre invitation gratuite pour le Salon de la Photo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom