Accueil Actualité Photo Expositions Photo Léo Berne, voyage dans l'intime

Léo Berne, voyage dans l’intime

Léo Berne est un photographe instinctif, il promène son appareil au hasard de ses rencontres et trouve l’inspiration dans le moment présent.

La galerie &co119 présentera à partir du 9 septembre 2016 une quinzaine de tirages argentiques en couleur. Léo Berne photographie presque exclusivement en argentique avec différents appareils, Leica M6, Contax T3, Olympus µ2, Olympus Trip 35 et Polaroid image elite pro.

Depuis 2008, il est membre du collectif d’artistes de réalisateurs de clips vidéo et de publicités français, Megaforce. Il officie en compagnie de Charles Brisgand, Raphaël Rodriguez et Clément Gallet.

Réalisateur, il a notamment travaillé pour Madonna, Rihanna, Yeah Yeah Yeahs ou Metronomy. En parallèle de son implication dans la réalisation, il a entretenu depuis l’adolescence un travail photographique beaucoup plus personnel.

« I barely remember » est à la fois un carnet de voyage et un album de portraits. Prises entre 2008 et 2016, les clichés de Léo Berne forment une série de trames et de micro-récits qui révélent les sentiments d’un auteur inspiré par la nostalgie et la poésie de l’évaporation du souvenir.

« Je prends des photos comme le ferait un touriste, davantage pour créer de jolies images et des souvenirs mais d’une certaine façon, je trouve que la photo est un pauvre moyen pour se souvenir. Cela crée des images qui deviennent plus fortes que les souvenirs et qui les consument. Avec le temps, je finis par recréer les souvenirs en partant de l’image, au lieu d’inclure l’image dans le souvenir réel. »
Léo Berne

Léo Berne© Léo Berne
Sans titre, 2016, tirage argentique, 50 x 75cm, Courtesy Galerie &co119

Au fil des images, Léo Berne nous plonge dans un univers où la lumière, la couleur, l’intimité, l’érotisme, la mélancolie et l’humour se font écho avec une cohérence audacieuse.

Peu importe où il se trouve, l’artiste est toujours concentré à restituer (ou construire ?) ce souvenir. Son empathie et sa soif d’aventure restituent une contemplation de la vie, ni cynique ni perplexe, mais totalement jouissive.

Léo Berne© Léo Berne
Sans titre, 2015, tirage argentique, 26 x 40cm, Courtesy Galerie &co119

leo_berne-03© Léo Berne
Sans titre, 2011, tirage argentique, 50 x 75cm, Courtesy Galerie &co119

Toute la série sur http://www.ibarelyremember.com/

Informations pratiques

Léo Berne « I barely remenber »
Exposition du 9 au 24 septembre 2016
Vernissage le 8 septembre de 18h à 21h

Du mardi au samedi de 12h à 19h

Galerie &co119
119, rue Vieille du Temple
75003 PARIS

Lien : http://8co119.co/

Avatar
Antony Barroux
Depuis juillet 2006, Pixfan.com traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom

Les plus lus

Dialogue photographique avec Alexandra David Néel

Alexandra David Néel (1868-1969) est considérée comme l'une des plus grandes exploratrices du XXe siècle. La 6ème édition des rencontres "Automne Photographique en Champsaur" se...

Comment partager vos 9 meilleures photos Instagram ?

Si vous ne l'avez pas encore fait, il est encore temps de partager vos 9 meilleures photos Instagram de 2018. Je vous explique comment...

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d’un Reflex Canon ?

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d'un Reflex Canon ? Contrairement aux reflex Nikon et Pentax, Canon ne fournit par d'information sur le nombre de...

LUT : Qu’est ce qu’une Table de Correspondance de Couleur ?

Qu'est ce qu'une table de correspondance de couleur ou Lookup Table (LUT) en anglais ? La dernière version de Luminar 2018 prend en charge les...