Le selfie sur la sellette au Brandts Museum.

Le BRANDTS MUSEUM au Danemark consacre une grande exposition dédiée au selfie à travers les travaux d’artistes significatifs mais aussi comment les célébrités et tout un chacun utilisent les selfies et dans quelle(s) intention(s) ?

Que voulons-nous vraiment avec ces portraits de nous-mêmes ?

Le selfie est devenu un phénomène de société et fait partie de notre quotidien. Personne ne peut y échapper. Il est le moyen de se mettre au centre de l’image, quel qu’en soit le contexte. Pour autant, ces instantanés ne sont-elles que les clichés futiles, ou bien peuvent-ils signifier autre chose de notre réalité et de notre rapport à nous mêmes ?

De tous temps, les artistes se sont représentés eux-mêmes pour répondre à la question « Qui suis-je ? » mais aussi pour affirmer « Me voici ».

L’exposition tente de répondre aux questions posées par ce phénomène. D’Andy Warhol à Rudolf Schwartzkogle, de Sally Mann à Sophie Calle en passant par Cindy Sherman. Mais l’exposition montre également comment des célébrités (Lady Gaga, Kimm Kardashian et quelques autres) ainsi que des anonymes, utilisent les selfies pour communiquer et se construire une image, façonner leur propre histoire.

Le selfie sur la selletteCindy Sherman et Lady Gaga
© Lady Gaga

Le selfie sur la sellette© Lady Gaga

Le selfie sur la sellette© Annie Leibovitz pour Vogue

Le selfie sur la selletteL’astronaute américaine Karen Nyberg
© Karen Nyberg

Le selfie sur la selletteLa joueuse de tennis danoise Caroline Wozniacki et Serena Williams

Le selfie sur la selletteBuzz Aldrin premier selfie dans l’espace 1966

Le selfie sur la selletteL’ancienne ministre danoise Helle Thorning avec Barack Obama et David Cameron
© Roberto Schmidt AFP

Le selfie sur la selletteSans titre 1995
Hermann Försterling

Le selfie sur la selletteSans titre 1965
© Rudolf Schwarzkogler

Les autoportraits ponctuent l’ensemble du journal photographique de Franck Landron qui commence dès 1971 et se poursuit encore de nos jours. On y voit Franck Landron grandir et mûrir. L’effronterie des débuts est d’ailleurs doublée d’une jouissive révolte dans des clichés pris à la fin de son adolescence, pendant ses années d’études en école d’architecture. A l’âge adulte, l’introspection est plus grave, même si la part du « jeu/je » est évidente.

Le selfie sur la selletteParis, Bastille, 1988
© Franck Landron agence révélateur

Le selfie sur la selletteHerblay, 1971
© Franck Landron agence révélateur

Le BRANDTS MUSEUM est le seul musée danois entièrement consacré à l’image. Depuis le 1er juillet 2013, il réunit trois institutions muséales en un seul lieu, l’ancienne usine textile Brandts, à Odense.

Il a pour vocation de présenter toutes les formes d’images à travers l’art classique, moderne et contemporain. Les expositions thématiques et monographiques questionnent ainsi la place de la photographie, de la vidéo et aussi des médias.

Informations pratiques

Selfie – from Self Portrait to Staging the Self
Exposition du 24 Avril au 25 Octobre 2015

BRANDTS
Brandts Torv 1
5000 Odense C
Danemark

Lien : www.brandts.dk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom