Le photographe américain William Eggleston recevra cette année le prix de la contribution exceptionnelle à la photographie aux Sony World Photography Awards. Ce prix lui sera remis le 25 avril prochain à Londres.

William Eggleston est considéré comme l’un des plus importants photographes américains contemporains. Une exposition des œuvres dont certaines inédites sera présentée à la Somerset House de Londres du 26 avril au 12 mai 2013.

William EgglestonLos Alamos Portfolio California, 1974 Walter Hopps in phone booth
© Eggleston Artistic Trust. Courtesy of Gagosian Gallery

William EgglestonUntitled. 1695-1968 fr. Los Alamos_ Beehive
© Eggleston Artistic Trust. Courtesy of Gagosian Gallery

William EgglestonUntitled. 1980 fr. Lousianna Project hot-Sauce
© Eggleston Artistic Trust. Courtesy of Gagosian Gallery

Né en 1939 à Memphis (Tennessee), William Eggleston a grandi à Sumner, dans le Mississippi. C’est durant ses études universitaires dans le Sud des États-Unis qu’il s’offre son premier appareil photo et découvre l’œuvre d’Henri Cartier-Bresson et de Walker Evans. Au début des années 1960, Eggleston s’installe à Memphis, où il réside encore aujourd’hui. Il s’essaye alors à la photographie noir et blanc avant de réaliser ses premiers travaux en couleur à la fin des années 1960.

En 1976, John Szarkowski, directeur du département photographie du Museum of Modern Art, organise une exposition des travaux d’Eggleston. C’est l’une des premières expositions personnelles de l’institution dédiées à la photographie couleur. Cet événement marque alors un tournant dans l’évolution du médium, jusque là presque exclusivement destiné à des fins commerciales. Depuis ce rendez-vous historique, les travaux du photographe, désormais reconnu internationalement, ont été exposés à travers le monde entier, faisant parallèlement l’objet de nombreuses publications.

Lien : www.worldphoto.org

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom