Le photographe judiciaire

Le photographe judiciaire

2 minute(s) de lecture

Nick Marsh est photographe judiciaire depuis plus de 20 ans. En raison des coupes budgétaires et de la technologie numérique de plus en plus abordable, son métier tend à disparaitre. Le réalisateur David Beazley présente un aperçu de son travail.

Missions principales :

  • Photographier les scènes de crime, d’accident ou de sinistre pour en conserver une trace visuelle détaillée
  • Réaliser des clichés de pièces à conviction, de blessures, de dommages matériels, etc.
  • Capturer des portraits d’individus (suspects, victimes, témoins) pour identification
  • Effectuer des prises de vue dans le cadre d’expertises techniques ou scientifiques
  • Archiver et classer méthodiquement l’ensemble des photographies réalisées

Compétences requises :

  • Maîtrise des techniques photographiques (prise de vue, éclairage, etc.)
  • Connaissance des procédures et des règles légales en vigueur
  • Rigueur, discrétion et sens de l’observation pour relever tous les détails pertinents
  • Capacité d’adaptation aux différentes situations rencontrées sur le terrain

Matériel utilisé :

  • Appareils photo numériques haut de gamme, objectifs adaptés
  • Éclairages portables et accessoires de prise de vue spécifiques
  • Matériel d’archivage et de stockage sécurisé des fichiers photographiques

Le photographe judiciaire

La photographie forensique (ou photographie judiciaire) est depuis l’origine de la police scientifique et technique un élément indispensable à l’investigation des scènes d’infraction.

C’est Alphonse Bertillon qui fonda en 1870 le premier laboratoire de police d’identification criminelle et inventa l’anthropométrie judiciaire, appelée « système Bertillon » ou « bertillonnage », un système d’identification rapidement adopté dans toute l’Europe, puis aux États-Unis, et utilisé jusqu’en 1970.

Partager cet article
Note éditoriale : Nous percevons une commission sur les liens partenaires présents sur Pixfan. Les commissions n'affectent pas les opinions ou les évaluations de nos rédacteurs. Si vous souhaitez nous aider, pensez à utiliser nos liens partenaires. Code créateur : PIXFAN
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile