Petit tour à Londres avec un Nikon D800 équipé du 24-70mm f/2.8G ED AF-S NIKKOR.

L’objectif :
Première impression, la qualité de fabrication est au rendez-vous avec un fini impeccable. Le poids est à la hauteur, environ 900g 😉 Côté performance, l’objectif motorisé en technologie Silent Wave Motor dispose d’un autofocus rapide et silencieux. Le traitement nanocristal joue pleinement son rôle et délivre des images sans défaut avec un rendu très fidèle des couleurs.

Le boitier :
Le Nikon D800 dispose d’un viseur optique qui couvre 100% de l’image en plein format (FX) et 97% au format DX. Ce viseur rend la mise au point vraiment agréable et précise. L’écran de 8 cm (3,2 pouces) de 921 000 pixels restitue avec beaucoup de fidélité les couleurs.

Passons maintenant au gros morceau, le capteur. Avec une résolution de 36,3 millions de pixels, le D800 offre des possibilités de recadrage vraiment appréciables. LE D800 offre de bonnes performances en haute sensibilité avec une gamme ISO qui s’étend de 100 à 6400 ISO.

Côté pratique, le D800 dispose de 2 emplacements mémoire (Compact Flash et SD). Attention à bien choisir vos cartes Compact Flash, seulement quelques modèles sont reconnus par la bête.

Vedict :

Successeur du D700, le D800 est un appareil professionnel complet avec une qualité d’image sans compromis. L’ergonomie et les performances générales en font le compagnon idéal du photographe. Attention toutefois à la taille des fichiers générés par le boitier qui nécessiteront de mettre à niveau son matériel informatique.

Retrouvez toutes les photos sur le compte flickr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom