Pour la première fois, une quarantaine de photographes iraniens se retrouvent réunis dans un ouvrage qui fait découvrir au lecteur occidental la pluralité et la vitalité d’une photographie artistique.

La photographie iranienne se caractérise par son degré d’engagement et sa dimension politique. Les démarches des artistes sont rarement neutres, et la plupart, à travers leurs images, veulent dénoncer des injustices sociales ou politiques, la censure, voire la réalité du quotidien.

Pour ces photographes soumis à des pressions politiques, sociales et religieuses, le choix des sujets, dont beaucoup sont tabous, est une question délicate. Loin d’être une simple suite de reproductions, cet ouvrage se distingue par le parti pris d’une organisation thématique. La sélection des images vise à refléter la scène artistique photographique de ces dix dernières années en se démarquant des images emblématiques maintes fois montrées et sans user d’une vision exotique du pays qui exciterait la simple curiosité.

Gohar Dashti. Slow decay, 2010, 2. Courtesy Silk Road Gallery© Gohar Dashti. Slow decay, 2010, 2. Courtesy Silk Road Gallery

La photographie iranienne. Un regard sur la création contemporaine en Iran.

Anahita Ghabaian Etehadieh : née en 1962 à Téhéran, elle dirige la Silk Road Gallery fondée en 2001. Après des études secondaires à Téhéran, elle fait un doctorat d’histoire sur l’Iran contemporain et un DESS (informatique appliquée à la gestion économique et sociale) à Paris 7. De retour en Iran en 1997, elle s’est interrogée sur les formes d’expression d’une nouvelle génération d’artistes habituée à créer en jouant avec les codes politiques et religieux, et tout particulièrement, la photographie. En 2009, elle a assuré la direction artistique de Photoquai, la biennale des images du monde du musée du quai Branly.

Daryush Shayegan : né en en 1935 à Téhéran, il est philosophe et romancier iranien et indianiste. Il a fait ses études en Iran et en France et vit entre Paris et Téhéran. Il est l’auteur de nombreux livres (Qu’est ce qu’une révolution religieuse ?, Albin Michel, 1991 ; Les Illusions de l’identité, éditions du Félin, 1992 ; Sous les ciels du monde, éditions du Félin, 2011, etc.). En 2011, il obtient la Grande médaille de la Francophonie de l’Académie française.

Christian Caujolle : fonde l’agence VU en 1986 et en 1998, la galerie VU. Il est, par ailleurs, commissaire de nombreuses expositions à travers le monde et auteurs de nombreux ouvrages dont récemment un Photopoche consacré à William Klein.

Informations pratiques
La photographie iranienne. Un regard sur la création contemporaine en Iran
192 pages
Éditions Loco
ISBN-10: 2919507060
ISBN-13: 978-2919507061
32 euros

Disponible sur Amazon : La photographie iranienne. Un regard sur la création contemporaine en Iran

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom