La relation entre l’homme et la nature par Toshio Shibata

0

Toshio Shibata explore la relation entre l’homme et la nature à travers une série consacrée au paysage.

Couverture : Shizukuishi Town, Iwate Prefecture, 1990 © Toshio Shibata, Courtesy Polka Galerie.

La galerie Polka présente une sélection de tirages d’époque du photographe japonais Toshio Shibata. Ces tirages issus d’un travail sur les paysages initié en 1983 ont été confié par l’artiste aux éditions Asahi Shimbun pour la réalisation de son premier livre “Photographs by Toshio Shibata”, publié en 1992.

La série intitulée “Quintessence of Japan” s’attache à décrire l’appropriation par l’homme des ressources et des espaces naturels du Japon. Le photographe a saisi à la chambre grand format l’étrange harmonie et l’apparente tranquillité de paysages où subsiste les stigmates de l’affrontement de deux forces, l’homme et la nature.

On y croise, des forêts habitées d’infrastructures de fer et de béton, des montagnes millénaires creusées par la route, des fleuves canalisés par des digues de plastique et des ouvrages monumentaux, des lacs noyés dans la boue, les éboulis et les déchets de bois, des façades artificielles de galets, de tôle et d’écrous, des cascades bloquées par de la terre de remblai et des grillages, des dalles de plastique déguisés en baleines blanches.

La relation entre l'homme et la natureYunotani Village, Niigata Prefecture, 1989
© Toshio Shibata, Courtesy Polka Galerie.

Inspiré par les paysages d’Ansel Adams et les travaux d’Edward Weston, Toshio Shibata bouscule les codes de la photographie de paysage.

Investi au cœur de la scène et de l’action en même temps qu’en dehors, le photographe met en avant les tensions physiques qu’il décèle, en accordant une attention particulière aux tonalités, aux contrastes et aux détails des empiètements qu’il saisit.

Cette observation minutieuse révèle quelques unes des conséquences esthétiques de l’urbanisation et du développement économique du Japon.

La relation entre l'homme et la natureAsahi Town, Hokkaido, 1988
© Toshio Shibata, Courtesy Polka Galerie.

La relation entre l'homme et la natureShimogo Town, Fukushima Prefecture, 1990
© Toshio Shibata, Courtesy Polka Galerie.

Informations pratiques

Toshio Shibata
Quintessence of Japan

Exposition du 5 novembre au 21 décembre 2016

Polka Galerie
Cour de Venise
12 rue Saint-Gilles
75003 Paris

Mardi-Samedi, 11h00 à 19h30

Lien : www.polkagalerie.com

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Les Peuples de Sibérie dans l’objectif de Claudine Doury

Claudine Doury est la lauréate du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière - Académie des beaux-arts 2017. Son projet...

Fermer