Le Centre Photographique d’Ile-de-France présente du 28 janvier au 15 avril 2012 l’exposition « La dérivée Mexicaine » du photographe Yves Trémorin.

En 2009, lors d’une résidence au Mexique , Yves Trémorin entreprend une collection d’images, une forme d’inventaire quasi surréaliste qui interroge les persistances culturelles – ancestrales – dans le Mexique contemporain.

Par la représentation photographique et à travers la spécificité des corps, de l’animal ou de l’objet prélevés du quotidien, la dérivée d’Yves Trémorin convoque des figures symboliques qui traversent les différentes strates de la culture mexicaine. Usant d’un vocabulaire visuel, mis en place dans les années quatre-vingt et longtemps qualifié d’esthétique du banal (gros plan, éclairage cru, cadrage serré, netteté et style descriptif quasi scientifique), il tente là une traduction poétique et percutante des mythes mexicains.

El Matematico, 2009
© Yves Trémorin

Le signe de la croix, suture, 2009
© Yves Trémorin

Yves Trémorin est né en 1959, à Rennes, il vit et travaille en Bretagne. Après des études de mathématiques, il pose en 1983, ses principaux axes de travail avec Cette Femme là : vision intime du corps, approche de l’entropie, et de l’énergie vitale. Il co-fonde le groupe Noir Limite avec Florence Chevallier et Jean Claude Bélégou de 1986 à 1991, puis collabore avec Gilles Mahé et Jean Philipe Lemée.

Informations pratiques
Exposition du 28 janvier au 15 avril 2012
Centre Photographique d’Île-de-France
107, Avenue de la République
77340 Pontault-Combault

Du mercredi au vendredi de 10h à 18h,
Samedi et dimanche de 14h à 18h. Fermé les lundis, mardis et jours fériés.
Entrée libre, visites commentées gratuites chaque dimanche à 15h.

Lien : www.cpif.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom