Kodak entame sa transformation numérique et annonce le lancement d’une plateforme de gestion de droits d’auteur basée sur la blockchain ainsi qu’une cryptomonnaie à l’instar du très en vogue Bitcoin.

L’entreprise KODAK fondée en 1881 par George Eastman vient d’annoncer à l’occasion du CES de Las Vegas le lancement d’une plateforme de gestion de droits d’auteur baptisée KODAKOne et de KODAKCoin, une cryptomonnaie à destination des photographes et des agences.

Pour entamer cette transformation numérique, le groupe américain s’est associé à Wenn Digital, une société spécialisée dans le développement de solutions à base de blockchain, big data, reconnaissance d’images par IA et systèmes de monétisation.

Cette annonce a faire bondir le cours de l’action KODAK à Wallstreet.

La technologie Blockchain qui a été popularisée par le Bitcoin repose une base de données distribuée dont les informations, envoyées par les utilisateurs, sont vérifiées et groupées à intervalles de temps réguliers en blocs, liés et sécurisés grâce à l’utilisation de la cryptographie, et formant ainsi une chaîne (Source Wikipédia).

KodakOne

Selon Jeff Clarke son PDG, KodakOne est une très bonne nouvelle pour les photographes qui recherchaient depuis longtemps un moyen efficace pour protéger leurs œuvres sur internet. « Pour beaucoup dans l’industrie de la technologie, blockchain et cryptomonnaie sont des mots à la mode, mais pour les photographes qui ont longtemps lutté pour contrôler leur travail et son utilisation, ces mots sont la clé pour résoudre ce qui semblait jusqu’à présent un problème insoluble. »

Et Jeff Clarke de commenter « Kodak a toujours cherché à démocratiser la photographie et à rendre la licence équitable pour les artistes. Ces technologies offrent aux photographes un moyen innovant et facile de le faire. »

La plateforme KodakOne va créer un registre de droits de propriétés numériques permettant aux photographes d’enregistrer leur production, nouvelle et ancienne, qu’ils pourront ensuite proposer sous licence.

Avec ce système, les photographes pourront être payés immédiatement, en KodakCoin. De plus, l’entreprise projette de scanner le web afin de trouver les photographies enregistrées sur sa plateforme et utilisées sans autorisation.

kodak

KodakCoin, une cryptomonnaie dédiée à la photographie

Kodak proposera aux investisseurs sa nouvelle monnaie, le KokakCoin à partir du 31 janvier 2018 dans le cadre d’une ICO (Initial Coin Offering), une levée de fonds en monnaie virtuelle.

Pour Jan Denecke, le directeur général de Wenn Digital « KodakCoin vise à rémunérer équitablement les photographes et à leur donner l’opportunité de participer au décollage d’une nouvelle économie adaptée à leurs besoins, avec une gestion des droits sécurisée intégrée ».

kodak

Effet de mode ou réelle opportunité pour les photographes, une affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom