JO l’envers de l’écran une exposition au Musée Olympique de Lausanne (Suisse) sur l’histoire de la diffusion des Jeux Olympiques à la radio et à la télévision.

Du 19 février 2015 au 26 janvier 2016, le Musée Olympique de Lausanne présente « JO l’envers de l’écran », une exposition qui aborde la dimension universaliste de la diffusion des Jeux à travers deux perspectives : les nouvelles technologies mises au service de l’excellence sportive et la création d’émotions rendue possible par des systèmes de diffusion de contenus.

La première partie de l’exposition s’intitule : écouter et voir les Jeux. Sont à l’honneur les pionniers de la retransmission à la radio, celles et ceux dont les mots ont permis aux auditeurs de libérer leur imagination et de suivre les champions sur le terrain. Avec l’image, la façon de voir les Jeux à la télévision est influencée peu à peu par la position des caméras dans les stades et les développements technologiques.

JO l'envers de l'écranJO Londres 2012, Natation, 100m dos Femmes – Finale, Missy FRANKLIN (USA)
© CIO / EVANS, Jason

JO l'envers de l'écranJO Londres 2012, Athlétisme, saut à la perche Femmes – Finale, Anna ROGOWSKA (POL).
© CIO / EVANS, Jason

JO l'envers de l'écranJO Londres 2012, Athlétisme, saut en longueur Hommes
© CIO / FURLONG, Christopher

La deuxième partie de l’exposition plonge le visiteur dans l’univers de la diffusion des Jeux. Transporté à Londres le 29 juillet 2012 entre 15h et 16h, il est amené à vivre une heure de diffusion des JO. Se déroule alors devant lui le voyage des images et des sons des 20 compétitions en cours sur 18 sites différents, du terrain jusqu’aux écrans de tous les pays. Des dispositifs inédits mettent en lumière la prouesse technologique et la créativité des techniciens et des cameramen sur le terrain. Deux films d’animations, réalisés par le réalisateur belge Denis van Waerebeke, conduisent le visiteur dans des lieux secrets tels que le camion régie et l’International Broadcasting Centre. Le visiteur peut aussi tester son habilité à commenter une compétition des Jeux.

Enfin, l’exposition se projette dans le futur de la diffusion et donne au visiteur un avant-goût des nouvelles façons de vivre les Jeux en direct. Elle permet de visualiser les émotions générées par les Jeux sur les réseaux sociaux, de découvrir quelle sera la qualité de l’image dans le futur et elle dévoile la surprenante technologie utilisée pour filmer le sport à 360 degrés.

La scénographie participative signée par l’atelier parisien Projectiles, amène le visiteur à découvrir les coulisses de la diffusion des Jeux et la magie du direct grâce à des dispositifs interactifs innovants.

Cette exposition inédite met en scène un fond d’images et de vidéos exceptionnel du CIO et dévoile les systèmes de caméras les plus spectaculaires utilisés en 2012 aux Jeux de Londres.

JO l'envers de l'écranJO Beijing 2008, Athlétisme, 100m Femmes – Finale, Kerron STEWART (JAM) 2e et Shely-Ann FRASER (JAM) 1e.
© CIO / TOBLER, Helene

Informations pratiques

LE MUSEE OLYMPIQUE
Quai d’Ouchy 1
1001 Lausanne
Suisse

Horaires du Musée Olympique:
Du 1er mai au 19 octobre: ouvert tous les jours de 9h à 18h
Du 20 octobre au 30 avril : ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Fermé les lundis (sauf lundi de Pâques), le 25 décembre et le 1er janvier

Tarifs
Billet d’entrée au Musée Olympique: 18 CHF – exposition incluse (15€)
Billet d’entrée à l’exposition seule : 5 CHF (4€)

Lien : www.olympic.org/musee

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom