La Galerie Images de Fer (Paris 6e) propose jusqu’au 2 septembre 2011 « WE LOVE NYC ! » de Jérôme Revon, une exposition consacrée à New York.

Depuis 2008, Jérôme Revon a imposé ses compositions dans l’univers de la photographie urbaine contemporaine. Ses « Splits » réalisés à partir de 2 ou 3 photos qu’il découpe en bandeaux, puis entremêle, et réassemble, composent au final une œuvre photographique singulière. Nerveuse et rythmée, la composition finale engage un dialogue fertile entre deux images qui, au début, auraient pu paraître antagonistes.

Autour des icônes de la ville, Jérôme Revon a travaillé sur les pépites street-art dénichées du coté de Brooklyn et Harlem. Des graffs incandescents qui viennent chahuter en couleur les enfilades de yellows cabs et le fascinant skyline de Manhattan.
Les références aux grands maîtres de l’architecture contemporaines sont également présentes avec les créations de Frank Gehry, Jean Nouvel, ou Norman Foster, audacieusement mixées avec les réalisations classiques et Art-déco.

Au début de son film Manhattan, Woody Allen avoue son impuissance à donner une définition de New York. S’il est une ville multiple, contrastée et qui se prête au travail de découpage et de mélanges c’est bien celle-ci. C’est pour toutes ces raisons et parce qu’il en est tombé amoureux que Jérôme Revon l’a choisie pour cette nouvelle exposition.

© Jérôme Revon

« Dans mon métier de réalisateur, j’ai l’habitude de m’appuyer sur des décors, je prépare mes axes de prises de vues. Cela a façonné mon regard et ma perception de l’espace, explique-t-il. J’ai d’ailleurs toujours été intéressé par l’architecture. Ici, il s’agit encore, avec d’autres moyens, de mettre en images un univers, de créer un monde de toutes pièces. »

© Jérôme Revon

Jérôme Revon est né en 1962 et a grandi à Paris. A 15 ans, il pense arrêter l’école pour devenir photographe. La directrice du lycée lui donne une semaine de réflexion pour se déterminer entre le BAC et la clef des champs photographiques. Ce sera le Bac, mais le pli est pris : il travaillera dans l’image. A 22 ans, il signe ses premières réalisations télé pour le service des sports de Canal+, et tout s’enchaîne très vite. Fort Boyard, Frou Frou, 7/7, Coucou c’est Nous, Capital, les interventions présidentielles de François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, Les Victoires de la Musiques, les César, Envoyé Spécial, les élections ou encore le débat entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal en 2007, il devient l’un des réalisateurs de direct les plus demandés.

Depuis 1997, il est également producteur. Malgré son engagement dans son métier, l’attirance pour la photo est toujours manifeste. Notamment à travers des compositions qu’il appelle des SPLITS, en référence à la pratique télévisuelle des split-screens. Son sujet est l’urbain avec une prédilection pour les réalisations des grands noms de l’architecture contemporaine. Ses images de villes sont découpées et mélangées en pans amovibles, des « réalisations » qui dans une même image associent plusieurs clichés.

Et ce 2 juillet, il assurera et produira avec sa société R & G en France et à l’international la retransmission du mariage du Prince de Monaco avec Charlène.

Informations pratiques
Jérôme Revon, WE LOVE NYC !
Compositions photographiques sur le thème de New York

Du 7 juin 2011 au 2 septembre 2011
Du mardi au samedi de 11h à 19h

Images de fer
13 rue de seine
75006 Paris
Tel : 01 44 07 04 16

Lien : www.galeriephoto-imagesdefer.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom