Jean-Claude Guillebaud, figure majeure du journalisme, écrivain, ancien reporter de guerre, présidera les travaux du jury de la 23e édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

Couverture : © Trophée photo 2015 – Heidi Levine / SIPA PRESS Le visuel de l’affiche 2016 reprend une photo du reportage primé en 2015. Il s’agit d’un cliché d’Heidi Levine de l’agence Sipa Press, issu de son reportage « La guerre et la guérison à Gaza », juillet 2014 et janvier 2015.

Né en 1944, Jean-Claude Guillebaud a été grand reporter et correspondant de guerre pour le journal Sud Ouest, pour Le Monde puis pour le Nouvel Observateur de 1968 à 1994.

Prix Albert-Londres en 1972 pour sa couverture de la guerre du Vietnam, Jean-Claude Guillebaud a présidé Reporters sans Frontières de 1987 à 1993. Directeur littéraire aux Arènes, il a longtemps été directeur littéraire au Seuil.

Jean-Claude Guillebaud a longuement voyagé en Asie, en Afrique, au Proche Orient, dans le Pacifique et dans les pays de l’ex-URSS. Il a couvert de nombreux conflits, guerre du Vietnam, révolutions iranienne et éthiopienne, guerre du Kippour, conflit libanais et guerres de l’ex-Yougoslavie.

Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages parmi lesquels sept livres de voyage — dont certains réalisés avec le photographe Raymond Depardon — qui ont été regroupés en un volume sous le titre La Traversée du monde (Arléa, 1999). Son dernier livre, Le Tourment de la guerre a été publié en 2016 aux éditions de l’Iconoclaste.

Jean-Claude Guillebaud a obtenu en 1993 le prix de l’Astrolabe du festival des Étonnants voyageurs de St Malo pour « La Colline des Anges : Retour au Vietnam ».

« La paix n’est pas l’état naturel des sociétés. La violence est sans cesse à combattre : c’est une tâche infinie. »
Jean-Claude Guillebaud

La prochaine édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre aura lieu du 3 au 9 octobre 2016. Chaque année depuis 23 ans, l’événement rassemble des journalistes internationaux pour échanger avec le public, raconter les histoires humaines et expliquer les zones de tensions.

Au programme, soirées débats, projections, expositions inédites, salon du livre et forum-médias. Durant toute la semaine la manifestation propose des rencontres et des échanges entre le public et les grands reporters.

Jean-Claude Guillebaud

Appel à candidatures

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre récompense un reportage sur une situation de conflit ou ses conséquences pour les populations civiles, ou sur un fait d’actualité concernant la défense des libertés et de la démocratie. Le reportage doit avoir été réalisé entre le 1er juin 2015 et le 31 mai 2016 *. Un prix de 7000 € est remis dans chaque catégorie.

Les reportages doivent être envoyés avant le 6 juin 2016 à l’adresse suivante :

Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre – Hôtel de Ville
19, rue laitière – BP 21215 – 14402 Bayeux Cedex

Les catégories de médias représentées : radio – photo – télévision (format court et long) – presse écrite et web journalisme (nouveau depuis 2011)

*Pour la catégorie web journalisme, le reportage multimédia doit avoir été diffusé sur Internet ou sur tablette tactile entre le 1er juin 2015 et le 31 mai 2016.

Lien : http://www.prixbayeux.org/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom