Crise Climatique 20 Images Bouleversantes de Jan Grarup
Luminar Neo
AccueilFocusCrise Climatique 20 Images Bouleversantes de Jan Grarup

Crise Climatique 20 Images Bouleversantes de Jan Grarup

La série “Le pays qui se noie” du photographe danois, Jan Grarup dépeint avec justesse et empathie la situation sanitaire du Soudan du Sud touché par des inondations meurtrières depuis plusieurs années.

Ses images sont pertinentes pour nous tous, car elles constituent une chronique de l’époque dans laquelle nous vivons, mais que nous n’osons parfois pas reconnaître.

Jan Grarup
© Jan Grarup

Jan est né au Danemark en 1968. En 1991, l’année où il obtient son diplôme, il remporte le prix du photographe de presse danois de l’année, un prix qu’il recevra à plusieurs reprises. En 1993, il s’installe à Berlin pour un an, travaillant comme photographe indépendant pour des journaux et des magazines danois.

Au cours de sa carrière, Grarup couvre de nombreuses guerres et conflits dans le monde, notamment la guerre du Golfe, le génocide rwandais, le siège de Sarajevo et le soulèvement palestinien contre Israël en 2000.

Sa couverture du conflit entre la Palestine et Israël donne lieu à deux séries : The Boys of Ramallah, qui lui a également valu le Pictures of the Year International World Understanding Award en 2002, suivie de The Boys from Hebron.

Son livre, Shadowland (2006), présente son travail au cours des 12 années qu’il a passées au Cachemire, en Sierra Leone, en Tchétchénie, au Rwanda, au Kosovo, en Slovaquie, à Ramallah, à Hébron, en Irak, en Iran et au Darfour. Selon Foto8 “Il s’agit d’un ouvrage intensément personnel, profondément émouvant et composé de manière magistrale”.

Son deuxième livre, Darfour : Un génocide silencieux, est publié en 2009. En 2017, il réalise le best-seller primé AND THEN THERE WAS SILENCE et il est l’un des conférenciers les plus sollicités dans le monde entier.

Jan a remporté une quantité incroyable de prix, World Press Awards, Pictures of the Year International World Understanding Award, UNICEF Children photo of the year award, Visa d’or, Leica Oskar Barnack Award, pour n’en citer que quelques-uns parmi les plus prestigieux.

Per Folkver, rédacteur en chef photo du quotidien danois Politiken, où le photographe a travaillé, déclare “Il s’intéresse à ce qu’il voit et fait des reportages sur le long terme en revenant plusieurs fois aux mêmes endroits.”

“Le bon photojournalisme ne doit pas répondre aux questions. Il doit les susciter.”

La crise climatique n’est plus seulement l’avenir. Elle a lieu maintenant et ici. Elle réclame des vies humaines et détruit l’avenir des enfants. Le Soudan du Sud connaît de graves inondations pour la quatrième année consécutive, ce qui est une conséquence directe du changement climatique.

Jan Grarup
© Jan Grarup

800 000 personnes ont perdu leur maison à cause des inondations, et ce chiffre augmente tous les jours. Les routes sont emportées ainsi que les cultures, le bétail et l’eau potable. L’aide d’urgence sous forme de nourriture et de médicaments ne peut arriver et les gens se battent sur la terre ferme contre les serpents venimeux et les crocodiles.

Jan Grarup
© Jan Grarup

L’eau stagnante a fait exploser la population de moustiques et avec elle, les cas de malaria. La population, et en particulier les enfants, ont un besoin urgent d’une aide pour leur apporter de l’eau potable, de la nourriture et des médicaments.

Jan Grarup
© Jan Grarup
Jan Grarup
© Jan Grarup

“J’utilise l’esthétique de la manière dont je le fais, pour que les gens restent dans l’image. Il n’y a rien de plus. Il ne s’agit pas de rendre la guerre belle.”

Jan Grarup
© Jan Grarup
Jan Grarup
© Jan Grarup
Jan Grarup
© Jan Grarup

“J’ai été amené à entrer dans la vie des gens alors que c’était très, très douloureux. Au lieu de le craindre, j’essaie de l’embrasser et de l’intégrer comme un autre niveau de mon travail.”

Jan Grarup
© Jan Grarup

“Le pays qui se noie” de Jan Grarup

En cette période de grande incertitude et d’agitation, les expositions en ligne organisées par le magazine All About Photo visent à continuer à mettre en relation le public et les artistes, en s’appuyant sur la conviction que l’accès à l’art et à la culture est un droit et non un privilège, et que la voix des artistes doit être entendue.

Il s’agit d’une plateforme destinée à aider les photographes à réaliser leurs visions, leurs rêves et leurs projets. Avec ce nouvel espace d’exposition en ligne, All About Photo entend s’affirmer comme soutien aux photographes du monde entier.

Toutes les images de la série “Le pays qui se noie

Antony Barroux
Antony Barroux
Depuis 2006, Pixfan.com traite de la photographie et de ses évolutions. Des grands maîtres aux photographes contemporains. Des procédés argentiques et alternatifs aux dernières évolutions en matière de matériel et de logiciels mais aussi en terme d'usages.La photographie est en perpétuel mouvement à l'image de ses pratiques qu'elles soient amateurs ou professionnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DxO
Luminar Neo

Best of