Intelligence artificielle et photographie ou comment les robots envahissent le champ de la photographie.

Selon la prédiction du célèbre physicien Stephen Hawking, l’intelligence artificielle pourrait à terme menacer l’Humanité.

Cette crainte est ancienne et elle a été largement nourri dans notre imaginaire collectif par de nombreux romans et films tels que « 2001: Odyssée de l’espace » avec Hal 9000 l’ ordinateur meurtrier ou « Terminator » et son robot exterminateur.

Sans être alarmiste pour autant, l’intelligence artificielle progresse de jour en jour et investit le champ des activités humaines. Il en va de même dans le domaine de la photographie.

Vous ne me croyez pas ? Et bien en voici deux exemples.

Des chercheurs de l’université de Waseda, l’une des plus grandes et des plus réputées universités privées du Japon, ont démontré qu’ils pouvaient coloriser des photographies en noir et blanc de façon très réaliste sans intervention humaine grâce à l’intelligence artificielle.

La conception de cette intelligence artificielle s’inspire du cortex visuel des animaux, appelé aussi réseau neuronal convolutionnel. Pour résumé, le fonctionnent réside sur « un empilage multicouche de perceptrons, dont le but est de prétraiter de petites quantités d’informations. » Source Wikipédia.

L’intelligence artificielle a été utilisée pour classer une image en identifiant ses zones caractéristiques et ainsi reconnaître les éléments qui la composent. Une fois cette étape réalisée, le robot est capable de coloriser chaque zone avec la nuance appropriée.

Une précédente expérimentation n’avait pas permis de réaliser cette opération sans l’intervention de l’homme. Cette étape constitue une première dans le domaine.

Afin de tester cette méthode, des photographies de toutes les époques ont été colorisées. Comme on peut le constater sur les images suivantes, la colorisation est particulièrement bien réussie quelque soit le type d’image, portraits, personnes ou paysages.

Intelligence artificielle et photographie

Intelligence artificielle et photographie

Le chercheurs de l’université de Waseda viennent de démontrer qu’ils avaient développé une technique capable d’effectuer cette tâche de façon plus efficace que toutes les méthodes déjà existantes.

Dans un autre domaine, Facebook a annoncé en avril dernier que son intelligence artificielle est désormais capable d’écrire automatiquement une description des photographies publiées. Cette description est constituée d’une suite de mots clés. Le robot de Facebook est capable en mesure de distinguer des objets, des paysages, ou encore des expressions du visage.

Disponible pour le moment qu’en anglais, la fonctionnalité devrait rapidement s’étendre à d’autres langues.

A quand une version de Lightroom dopée à l’intelligence artificelle ?

Voir les travaux réalisés : http://hi.cs.waseda.ac.jp/~iizuka/projects/colorization/extra.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom