Google supprime le bouton “Voir l’image” des résultats de recherche afin de rendre les photos plus difficiles à voler. Une bonne nouvelle pour tous les photographes !

Accusé d’encourager le « vol massif » d’images, Google vient de modifier la façon dont celles-ci apparaissent dans son moteur de recherche d’images. Le bouton “Voir l’image” disparait au profit du bouton “Consulter” qui a le mérite de mentionner la source en faisant un lien direct vers le site original.

Cette suppression est le résultat du partenariat conclu entre Google et Getty images. Cet accord met fin à une bataille juridique sur les droits d’auteur et les lois antitrust débutée en 2015.

Dans sa plainte, Getty Images avait indiqué la perte de trafic et de revenus engendrée par le fait que les utilisateurs pouvaient copier les images directement à partir des résultats de la recherche d’images Google. Cette possibilité de sauvegarder et télécharger des images favorisait la violation du droit d’auteur et le piratage.

De plus, il était reproché à Google de favoriser son service Google Images, au détriment des photographes et des éditeurs. Le service reprenait directement les images hautes résolutions et poussait les utilisateurs à rester sur Google en ne mettant pas en avant les sites sources, entraînant ainsi une violation des droits d’auteur.

google

Cette mesure devrait permettre aux sites de voir leur fréquentation augmentée.

Enfin, le bouton « Recherche par image » est également supprimé. Néanmoins, Google précise que la fonction de recherche inversée (Reverse Search) est toujours accessible depuis la barre de recherche de Google Images.

La signature de cet accord a sans doute était facilitée par l’amende record que la Commission Européenne a infligé en juin 2017 au géant de Mountain View. Pour avoir violé les règles de concurrence de l’Union européenne en favorisant son comparateur de prix maison, la multinationale a écopé de 2,42 milliards d’euros de sanction pécuniaire.

Dans cette affaire, le géant du net a clairement profité de sa position dominante dans la recherche pour favoriser son propre service et rétrograder ceux de ses concurrents. Pour information, dans 13 pays européens, le moteur de recherche possède une part de marché supérieur à 90%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom