Gilles Roudière une vision sensitive et vibratoire du monde

0

La galerie in)(between ouvre ses portes au photographe Gilles Roudière pour une exposition sous forme de synthèse de ses travaux photographiques en argentique.

Poussé par son instinct de pérégrination et son goût pour les voyages, Gilles Roudière a réalisé ses clichés en Albanie (de 2010 à 2012); à Istanbul (de 2013 à 2015); en Europe de l’Est, en Pologne, Ukraine, en Roumanie ou encore à Berlin (de 2013 à 2015) et plus récemment à Cuba (en 2016).

Le voyage fait partie intégrante de sa démarche photographique. Si les pays et lieux changent, son appréhension demeure. Il s’agit pour lui de dresser un portrait nécessairement subjectif des territoires qu’il explore.

Ici, l’auteur ne prétend pas retranscrire fidèlement le réel mais retranscrire une succession d’instants qui font écho en lui. Ainsi, le photographe offre une vision sensitive et vibratoire du monde.

gilles roudière© Gilles Roudière, Istanbul, 2015

« Les critères qui façonnent l’idée que nous nous faisons d’un lieu sont largement intangibles et même une entité historiquement ancrée telle que peut l’être un État est nécessairement “imaginée” en tant que tel. Les photographies permettent d‘appréhender dans quelle mesure une société, un pays, se définissent comme la somme de brefs instants de conscience et sont donc sujets à une révision permanente. Le lieu est la confrontation continue de ce qui est “là” et de l’expérience que nous en faisons. Interprété par une photographie, il s’agit de la rencontre entre une réalité et le sentiment éprouvé – puis retranscrit – fasse à cette réalité. »

gilles roudièreCuba, 2016

Gilles Roudière transcende le style documentaire, le transportant dans le territoire de l’imaginaire et de la métaphore. L’utilisation du noir et blanc permet au photographe de construire et structurer ses images pour mieux mettre en lumière l’essentiel.

gilles roudièreCuba, 2016

gilles roudièreCuba, 2016

gilles roudièreCuba, 2016

gilles roudière© Gilles Roudière, Ukraine, 2015

gilles roudière© Gilles Roudière, Ukraine, 2015

gilles roudière© Gilles Roudière, Pologne, 2015

gilles roudière© Gilles Roudière, Berlin, 2012

gilles roudière© Gilles Roudière, Berlin, 2010

gilles roudière© Gilles Roudière, Ukraine, 2015

gilles roudière© Gilles Roudière, Roumanie

gilles roudière© Gilles Roudière, Roumanie

Gilles Roudière

Né à Tours en 1976, Gilles Roudière est un photographe autodidacte qui vit à Berlin depuis 2005. Membre depuis sa création du collectif Temps Zero, il voyage régulièrement dans les pays d’Europe Centrale et Orientale.

Sa première série sur l’Albanie (À quoi rêvent ces montagnes) a fait l’objet de plusieurs distinctions et expositions, au festival Circulation(s) à Paris, aux Promenades Photographiques de Vendôme ou encore au centre photographique de l’Imagerie à Lannion.

Dernièrement, il a prolongé son exploration photographique en Israël, en Palestine, en Turquie et à Cuba.

www.gillesroudiere.com

Informations pratiques

Gilles ROUDIÈRE
Échos… Latitudes
record vol.30

Exposition du 18 mai au 16 juin 2017

Galerie in)(between
39 rue Chapon
75003 Paris

Du mardi au samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous
Entrée libre

http://www.inbetweengallery.com/

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Yasumichi Morita, géométrie des plus belles courbes du monde

Pour la troisième année consécutive, le designer japonais Yasumichi Morita présente à Paris les nouvelles pièces de sa série éponyme...

Fermer